Axe Bambara-Maoudé-Douentza : Une délégation d’élus et de leader religieux braquée

Les faits se sont produits, le mercredi 4 octobre, aux environs de 9 heures du matin, sur l’axe Bambara Maoudé-Douentza. Une délégation comprenant des adjoints au maire de Gourma Rharous, l’ancien édile de cette commune et un imam, à bord d’un véhicule, a été braquée par deux individus armés non identifiés roulant sur une moto.

Après avoir ouvert le feu sur le véhicule afin de l’immobiliser, les assaillants ont dépossédé les passagers de tous leurs biens dont une somme de 500 000 FCFA et des téléphones portables. Notons que cet axe routier est l’un des plus dangereux du pays. Régulièrement, des actes tels que des braquages, des enlèvements et même des meurtres y sont commis.

Au plus fort de la crise, les principales cibles de ces attaques étaient des militaires et les éléments des forces internationales (MINUSMA et Barkhane). De nos jours, même les civils ne sont pas épargnés. Et l’une des armes les plus utilisées par les malfrats qui sévissent dans cette zone est devenue le viol des femmes sans défense.

La MINUSMA avait pourtant prévu de déployer, depuis février dernier, une unité combattante composée de casques bleus sénégalais, pour sécuriser cette zone. Mais il semble qu’il n’y a toujours pas eu d’accord avec l’Etat sénégalais sur les détails liés au déploiement de cette unité.

Kibaru

Pin It

Commentaires fermés