Contre la politique française au Mali : les manifestants dispersés par la police avec des gaz lacrymogènes

watiseraCertaines associations et groupes de jeunes ont initié de marcher sur l’ambassade de France ce mercredi 10 janvier 2018 pour exprimé leur mécontentement face à l’ingérence de la France dans les affaires du Mali et en faveurs de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA).

Sortis ce matin pour la marche, ces manifestants ont été dispersés par les agents des forces de l’ordre à l’aide des gaz lacrymogènes. Même le président du SADI, l’Honorable Oumar Mariko a été gazé lors de cette marche.

Les quatre personnes dont un des initiateurs de cette marche Kibili Demba qui ont été arrêtés par les policiers du 1er arrondissement, ont été libérés.

Pin It

Commentaires fermés