Contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, des musulmans marchent

colleLe Collectif des Associations Musulmanes du Mali a organisé ce mercredi à Bamako, contre la décision de Trump notamment la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Le président américain Trump vient de prendre une décision choquante et gravissime : la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Cette décision vient d’un homme dont l’élection en a surpris plus d’un et qui a subi beaucoup de revers dans la mise en œuvre de ses réformes (échec sur les décrets visant à empêcher aux ressortissants de certains pays à majorité musulmane d’accéder aux États-Unis, et retrait de son projet de réforme du système de santé).

C’est un « lion blessé », en pleine crise de personnalité, qui veut montrer au monde qu’il existe. C’est, à mon sens, la vraie raison d’une décision insensée et irréfléchie et non, comme le sous-entendent certains analystes politiques, une volonté de mettre en œuvre une promesse de campagne.

Des leaders musulmans réunis en sommet à Istanbul, mercredi 13 décembre, ont appelé le monde à reconnaître Jérusalem-Est comme capitale d’un Etat palestinien, en réponse à la décision de Donald Trump de considérer la Ville sainte comme capitale d’Israël.

« Nous proclamons Jérusalem-Est capitale de l’Etat de Palestine et appelons les autres pays à reconnaître l’Etat de Palestine et Jérusalem-Est occupée comme sa capitale », ont déclaré les leaders musulmans, dans un communiqué publié à l’issue d’un sommet de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), convoqué par le président turc, Recep Tayyip Erdogan, à Istanbul.

Jusqu’où ira donc ce litige autour du Jérusalem ?

Poulo/malinet.net

Pin It

One thought on “Contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, des musulmans marchent

  1. Pauvre Mali! Encore des uliminés Miskine qui veulent être plus catholique que le Pape. Battez-vous pour vos propres problèmes et laissez les pays arabes s’occuper des leurs. Vos frères sont vendus comme exclaves en Libye, en Algérie, ils sont emprisonnés et déporté sans jugement, on finance le conflit du nord Mali au détriment du sud Miskine et Kaffres. Réveillez-vous enfin!