Dans l’attente d’une éventuelle extradition devant la CPI à la Haye : L’ex-chef putschiste Amadou Haya Sanogo provisoirement transféré à Goundam (Tombouctou)

Sanogo(3)C’est arrivé il y a de cela quelques semaines. Le chef de l’ex-junte, le CNDRE, le Capitaine-general Amadou Amadou Haya Sanogo, en détention à Manantali après un court séjour à Selingue, dans la région de Sikasso, aurait été selon des ources concordantes, transféré à Goundam pour y poursuivre sa détention. Cet éloignement du Capitaine-général au nord du pays serait consécutif à son comportement par rapport à ses conditions de détention à Manantali. Propulsé général par l’ex-président de la République par intérim, Dioncounda Traore, L’ex-putschiste, selon des sources proche, ne cesserait de se plaindre de ses conditions de détention. Voulant être traité ‘conformément à son rang’ l’intéressé avait, assure-t-on constamment maille à partir avec ses geôliers qui n’entendaient pas de le suivre dans ce sens. Excédé par ce comportement considéré comme ‘hautain et immodéré’ les décideurs ont choisi de l’éloigner provisoirement au nord pour lui permettre de réfléchir plus sereinement sur son sort. Une manière aussi pour faire comprendre au Capitaine-général que c’est suite à son coup d’état, le plus bête de l’histoire de l’humanité du monde, que le Mali a perdu sa souveraine sur une partie de son septentrion et est devenu un état quasiment sous tutelle internationale.
Apres qu’il se fut bien ressourcé dans cette contrée au climat hostile à la suite d’un ordre venu de Bamako, il a été ramené à son tout premier lieu de détention, à Selingue, ou il médite présentement sur son comportement qui lui a valu ce transfert par route jusqu’ à Goundam plus de 1 500 Km dont une bonne partie sur le sable aux dernière nouvelles, nous apprenons que la CPI (la cour pénale internationale) attend, impatiemment le jugement de l’ex-homme fort du Mali…..

Mamadou Fofana

L’Indépendant

Pin It

3 thoughts on “Dans l’attente d’une éventuelle extradition devant la CPI à la Haye : L’ex-chef putschiste Amadou Haya Sanogo provisoirement transféré à Goundam (Tombouctou)

  1. Ceux qui rêvent de voir Sanogo transférer à la CPI peuvent toujours cauchemarder car ils ont eux-mêmes plus de chances de comparaître devant Fatou Ben Souda que Sanogo qui n’est pas à Goundam mais à Selingué à la frontière guinéenne!

  2. Mamadou FOfoana, je t’informe que Sanogo n’est jamais allé en détention à Goundam! Et ceux de Goundam apprécieront le peu de respect que tu as pour leur localité qui serait même indigne d’un détenu malien à te croire!