Déclaration de l’Assemblée Générale du 3 Décembre 2018 à la Maison de la Presse suite à l’agression du journaliste Elhadji Hamidou Touré 

presseLes Associations Faîtières des journalistes ont tenu une assemblée générale ce lundi 03 décembre 2018 à la Maison de la Presse sur l’agression faite sur la personne de monsieur El hadj Hamidou Touré, journaliste à MaliMedias.com, par le Colonel Abdoulaye Macalou, Secrétaire Général de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR), le jeudi 29 novembre 2018 dans les locaux de ladite commission.
Cet incident intervient après de nombreuses agressions physiques et verbales à l’encontre des hommes de medias, s’ajoutant à la disparition depuis trois ans du confrère Birama Touré qui reste sans suite.
Après le récit des faits par la victime et le compte rendu des procédures engagées par Bassidiki Touré, Président de l’Association des Editeurs de Presse Privée (ASSEP), au nom des faîtières et les différentes propositions faites par les journalistes, l’Assemblée Générale a pris acte de la démission du colonel Abdoulaye Macalou de son poste de Secrétaire Général de la commission.
Elle décide de :
– La poursuite de l’action judiciaire engagée par la victime, Monsieur Hamidou Touré
Par ailleurs, l’Assemblée Générale exige qu’une suite soit donnée à toutes les affaires pendantes devant la justice notamment l’affaire Birama Touré.
Ont signé :
Union des Radios et Télévisions Libres du Mali
Association des Editeurs de Presse Privée
Union Nationale des Jeunes Editeurs de Presse
Forum des Editeurs Africains
L’Union Nationale des Journalistes du Mali
Association des Professionnels de la Presse en Ligne
Reporter sans frontière Mali
Mouvement pour la Protection de la Presse contre les Violences Bamako le 03 décembre 2018

Pin It

Commentaires fermés