Incident mortel à Ouaga 2000 : “un individu sans documents d’identité appréhendé par le GSPR

burkinIncident mortel à Ouaga 2000, nuit du 03 au 04 mars: “un individu sans documents d’identité appréhendé par le GSPR voulant s’échapper a tenté de s’emparer de l’arme de service de la sentinelle ” (Chef d’état major particulier de la présidence du Faso)

Plus de dix heures après la publication de l’information par des médias internationaux faisant état d’un ‘’incident armé’’ dans les environs de la présidence, aucune information ne filtre sur ce qui s’est réellement passé dimanche entre 2h et 4h du matin, la présidence du Faso a réagi par l’intermédiaire du chef d’état major particulier.

“Dans la nuit du 03 au 04 mars, à un poste du Groupement de sécurité et de protection républicain (GSPR), à hauteur de la nonciature, un incident mortel est survenu aux environs de 2 h du matin”, informe un communiqué du chef d’état major particulier dont Radio Oméga a obtenu copie.

“Un individu, sans documents d’identité a été appréhendé et gardé à vue au poste avant son transfert à la brigade de gendarmerie de Kosyam”, explique le document ajoutant que “Voulant s’échapper, il tenta de s’emparer de l’arme de service de la sentinelle. Il s’en est suivi une lutte et des coups de feu qui furent fatals pour le fugitif qui rendit l’âme devant la nonciature”

Les constations d’usage ont été faits, le corps transporté à la morgue et une enquête ouverte souligne le chef d’état major particulier de la présidence du Faso qui rappelle l’interdiction stricte de circuler dans cette zone de 18h à 6h du matin.

Radio Omégafm Officiel

Pin It

Commentaires fermés