Kita : un homme égorge sa femme

bareaM. Doumbia est un criminel qui mérite l’article 320. Après avoir égorgé, brûlé le corps et tenté d’enterrer sa victime en septembre dernier, il prit la tangente et se retrouva jusqu’en Guinée voisine. Une belle collaboration entre les autorités des deux ont permis rapidement de le rattraper.

M. Doumbia a failli pourtant échapper au Compol Tounkara et à la justice de Kita n’eut été le Nafiguiya de Badjimé à travers la plateforme Espoir de Kita qui a trouvé une oreille attentive auprès du Ministre de la Justice Mamadou Konaté qui s’est personnellement impliqué pour dessaisir un autre tribunal qui ne nous rassurait guère au profit de celui de Kita.

L’assassin Doumbia est désormais derrière les barreaux. Notre sœur dormira en paix et pour Kita nous continuerons à collaborer avec les autorités et à veiller à la quiétude de notre belle ville.
Badjimé l’enfant de Kita

Pin It

Commentaires fermés