La sentence est tombée hier: Soumaïla Dicko a été condamné à dix ans d’emprisonnement.

En février 2015, l’homme a poignardé à 37 coups de couteau sa jeune femme, Mariam Diallo. Le drame avait suscité de l’indignation dans tout le pays. Et aujourd’hui, la famille de la victime regrette “une sentence extrêmement légère.”

MIKADO

Pin It

Commentaires fermés