Le vice-président sierra léonais à la Primature : Le port de Freetown va s’ouvrir au Mali

vcAprès le président de la République, lundi, c’est le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui a accordé, hier, à la Primature, une audience au vice-président de la Sierra Leone, Mohamed Juldeh Jalloh, en visite officielle de quatre jours dans notre pays. Au terme de l’audience, le chef du gouvernement a indiqué qu’au cours de leur entretien, il a été d’abord question d’envisager des possibilités d’intensification des échanges entre les deux États.

Et Soumeylou Boubeye Maïga de rappeler que lors de la présentation de son projet, à l’occasion «des 100 jours» du second mandat du président de la République «nous avions évoqué cette infrastructure routière que nous allons construire avec la Sierra Leone pour aller directement au port de Freetown qui se trouve être l’un des ports les plus proches pour nous». Toujours selon le Premier ministre, ce port assurera à notre pays plus d’ouverture vers d’autres continents comme l’Asie, les États-Unis ou l’Amérique latine. «Donc, nous avons évoqué cette perspective, nous avons convenu que nous aurons bientôt un échange de délégation», a précisé Soumeylou Boubèye Maïga qui a aussi annoncé l’envoi d’une équipe technique pour voir le tracé de la route.

«Nous ferons dans ce cadre en sorte qu’à partir de Bamako, on pourra faire une halte probablement à Kankan pour aller directement au port de Freetown. Nous allons prendre contact avec la Guinée, de manière à en faire un projet sous-régional et d’intégration, parce que nous avons un bassin d’échanges assez important», a détaillé le chef du gouvernement. Pour sa part, le vice-président de la Sierra Leone a confié avoir effectué une séance de travail avec le Premier ministre dans le but de renforcer les échanges économiques entre son pays et le nôtre. Selon Mohamed Juldeh Jalloh, les échanges ont également porté sur des sujets qui ont trait à l’élargissement du port et à la construction de la route qui va traverser la Guinée pour aller au Mali. Les deux personnalités ont parlé également de la façon d’utiliser l’infrastructure pour renforcer l’échange économique avec notre pays. L’hôte de marque a enfin affirmé être au Mali pour remercier le chef du gouvernement pour son inestimable soutien à son endroit lors de son séjour.

Aboubacar TRAORé

L’Essor

Pin It

Commentaires fermés