Les hommes armés non identifiés font à nouveau semer la terreur dans plusieurs localités du cercle de Bandiagara: Au moins quatre personnes tuées à Toumpou, deux personnes portées disparues à Dondioulou

Plusieurs localités du cercle de Bandiagara ne semblent toujours pas connaitre de répit. Après Wadouba, dont le maire a été exécuté par des individus armés non identifiés, ce sont les villages de Toumpou et Dondioulou qui ont été visés. Au moins quatre personnes tuées et deux autres portées disparues.

Selon des sources locales, le village de Toumpou, situé non loin de Goundaga (cercle de Bandiagara) a été attaqué, hier jeudi 15 août, aux environs de 11 heures par des hommes armés non identifiés. Ils ont détruit des habitations et saccagé des greniers. Quatre personnes ont été tuées lors des accrochages. Avant de quitter le village, les assaillants ont, semble-t-il, menacé de revenir.

Quant à la localité de Dondioulou, toujours située dans le cercle de Bandiagara, elle a fait l’objet d’une attaque dans la nuit du 11 au 12 août. Les assaillants, décrits comme étant des terroristes, ont brûlé des greniers et des tonnes d’oignons et saccagé certaines habitations.

Après le passage des assaillants, deux personnes restent introuvables.

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant

Pin It

Commentaires fermés