Mali : La jeunesse exige la libération du football malien

marchToute la crème de jeunesse malienne était à la marche aujourd’hui pour la libération du football malien. La marche est partie de la Bourse du Travail pour la primature où les marcheurs ont remis un cahier de charges au Premier Ministre M. Abdoulaye I Maiga.

Les organisateurs de la marche demandent tout simplement l’annulation de la décision de dissolution du Comité exécutif de la Femafoot (dirigé par Gal. Boubacar Baba Diarra), par le ministre Guindo, pour la levée immédiate de la suspension du Mali.

guilleUne dissolution qui va à l’encontre des règles de la Fifa, qui estime qu’il s’agit d’une ingérence politique

La nouvelle est tombée le mercredi 9 mars 2017, soit plus d’un mois. L’organe directeur de la Fédération malienne de football est dissout. Une dissolution prononcée par le ministère des Sports, Housseini Amion Guindo, dit «Poulo» qui justifie sa décision par la persistance de la crise au sein du football malien.

A la place de l’organe dissout, il est mis en place un comité provisoire chargé de gérer, d’organiser, d’animer, de promouvoir et de développer le football au Mali. Ce comité a pour mandat de réunifier la famille du football malien ; d’organiser une assemblée générale élective ;  de professionnaliser le championnat national et de plancher sur les problèmes d’encadrement des équipes nationales.

Suite à cette décision du ministre Guindo, la Fédération internationale de football association (FIFA) a suspendu le Mali pour ingérence politique. En conséquence, le Mali est donc exclu de toutes les compétitions internationales jusqu’à nouvel ordre.

Ansary/malinet.net

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>