Office malien de l’habitat : Qui a mangé l’argent d’électrification des 3.743 logements sociaux ?

logements_sociaux_2Attribués depuis le mois de mai dernier, les 3.743 logements sociaux de N’Tabacoro et Kati sont privés d’eau et d’électricité. L’argent qui devait régler le contrat d’électrification de ces logements avec l’EDM-sa s’est volatilisé à la direction générale de l’Office Malien de l’Habitat, selon des informations.

Le calvaire des bénéficiaires des nouveaux logements sociaux de N’Tabacoro et Kati continue. Cinq mois après la publication de la liste des bénéficiaires, l’Office malien de l’habitat peine a réglé le problème d’eau et d’électricité. Alors que de nombreuses familles ont regagné leurs maisons.

Des raisons qui prouvent que la direction de l’Office malien de l’habitat connaît un problème de leadership et de management. Rappelons que la publication de la liste des demandeurs des logements sociaux a duré 12 mois avant d’être rendue publique en mai 2019.

Cinq mois après que les noms des bénéficiaires soient dévoilés au grand public, l’hallucinante attente des bénéficiaires continue. L’eau et l’électricité que l’OMH devrait régler à l’avance avec la Somagep et l’Edm-sa ne le sont pas toujours.

En la matière même un simple communiqué précisant le montant à payer pour l’obtention de l’eau et d’électricité peut édifier face aux nombreuses rumeurs qui circulent, assimilables à l’arnaque.

Après avoir reçu leurs notifications et procédé à la signature des contrats, la semaine dernière, plusieurs familles ont déménagé dans leurs nouvelles demeures et attendent désespérément l’OMH faire quelque chose pour tout régler. D’autres familles bien plus longtemps.

Un bénéficiaire qui s’est rendu à l’EDM, après avoir signé son contrat, pour le dépôt de son dossier pour l’électricité a été surpris de la réaction du chef d’agence. « Nous n’avons pas été officiellement saisi par l’OMH pour faire quoi que ce soit pour les nouveaux logements sociaux », a réagi un chef d’agence lequel a précisé que la somme censée être versée à leur structure par l’OMH n’est toujours pas effective.

Alors, que fait la direction de l’OMH pour permettre aux bénéficiaires des logements sociaux d’avoir de l’électricité ? En retardant l’opérationnalisation effective des 3743 logements sociaux, le directeur général de l’OMH n’est-il pas en train de saboter la politique nationale des logements au Mali ?

Visiblement, il y a une négligence quelque part. Qui du directeur général de l’OMH ?

Habi Sankoré

Source: lexpressdumali.com avec Le SOFT

Pin It

Commentaires fermés