Plainte contre IBK : la déclaration du RPM

El_Hadj_Ibrahim_Boubacar_Keita__RPM_944242627Réuni en séance extraordinaire, le samedi 05 mars 2016 au siège du parti, le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) a examiné la situation politique nationale et internationale marquée par une campagne médiatique tendant à déstabiliser les institutions de la République et à porter atteinte à l’honneur et à la dignité du Président Ibrahim Boubacar KEITA ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) informe l’opinion nationale et internationale que le document déposé par l’association Bloc d’Intervention Populaire et Pacifique pour la Réunification entière du Mali (BIPREM Faso-ko)  à la Haute Cour de Justice (HCJ) n’a aucun fondement juridique  et que ses auteurs n’ont aucune qualité de saisine de cette Institution ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) déplore la récupération politique malveillante des allégations mensongères et calomnieuses contenues dans ledit document ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) réaffirme son soutien indéfectible au Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Chef de l’Etat et au Gouvernement ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) invite tous les démocrates et tous les patriotes à barrer la route aux ennemis de la paix et de l’unité nationale qui tentent d’anéantir les efforts du Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Chef de l’Etat et du Gouvernement ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) condamne ces manœuvres politiciennes au moment ou la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali connait des avancées significatives ;

Le Bureau Politique National du Rassemblement Pour le Mali (BPN/RPM) lance un appel à tous ses militants et sympathisants ainsi qu’à ceux des partis alliés à la vigilance et à la mobilisation pour soutenir le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA.

Bamako, le 05 mars 2016

P/ Le BPN/RPM

Le Secrétaire Général

Dr Bokary TRETA

Pin It

2 thoughts on “Plainte contre IBK : la déclaration du RPM

  1. Absurde, peut etre que la maniere de deposer la plainte qui n’a pas ete bonne sinon, tout le monde sait que ce president à failli à sa mission

  2. ehhhhhhhhhh les Maliens le président a été mis sur un pays mélangé déjà donc c’est très difficile pour lui.