Production cotonniere au Mali:  IBK à kita, demain jeudi 28 juin 2018, pour saluer la double performance de la CMDT.

ibkLe Président de la République, Chef de l’Etat , Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, effectuera une visite de 24 heures en zone cotonnière de Kita , ce jeudi 28 juin 2018,

Cette visite de IBK , troisième du genre entre 2017 et 2018 en zone cotonnière du Mali, concrétise la vision du Chef de l’Etat de faire de l’Agriculture le moteur du développement du Mali. Les producteurs cotonniers il y’a quelques années étaient pessimistes et découragés , ils avaient beaucoup réduits l’exploitation des superficies cultivées en coton pour cause les difficultés ( financières et matérielles) liées à son coût de production.

IBK, avec son projet présidentiel ‘ le Mali d’Abord ‘ avait pu convaincre les producteurs cotonniers de retourner à la culture de l’or blanc , le coton. La suite est connue . Grâce à l’appui de l’Etat du Mali au monde rural et particulièrement aux efforts personnels de IBK vis-à-vis des producteurs cotonniers qui lui avaient donné leur parole d’honneur de revenir à la terre pour la culture du coton, notre coton est redevenu le premier produit pourvoyeur de devises pour notre économie. Quand on sait la vision politique qu’il y a derrière, on saura que ces résultats ne sont pas le fruit du hasard. Le Mali s’est situé en tête de la production cotonnière en Afrique de l’ouest, une performance remarquable, qui témoigne du savoir-faire et du dynamisme de la filière. Il a fallu des sacrifices des hautes autorités malgré la situation difficile que traverse notre Mali, un nombre importants d’équipements agricoles ont été subventionnés : motoculteurs (500 unités), tracteurs de 50 cv et 60 cv (300 en tout), multiculteurs (1000), semoirs (1000), charrettes (1000), batteuses (400), décortiqueuses (400) et motopompes de 20-25 cv (100). Ces acquisitions combinées à celles des partenaires et aux acquisitions directes par les producteurs ont permis d’équiper 562 111 exploitations agricoles. Le coût pour l’Etat s’élève à 12,5 milliards de F CFA.

Le mérite des producteurs et de l’encadrement coton, récompensés par la nation Malienne.

La CMDT , avec l’engagement de son encadrement technique et le respect par les producteurs des itinéraires techniques a pu mobiliser les prodcuteurs autour de la filière coton. Les suventions de 15 % du budget national accordés à l’agriculture et la mécanisation de l’Agriculture par le Président de la République, ont substantiellement favorisé la production du coton graine , car le Mali est classé premier pays producteur du coton 2017-2018 avec une productuon record de 728.640 tonnes de coton graine . Une performance et un challenge. Pour une autre performance, cette année la CMDT a pu egrainer toute sa production cotonniere au mois d’avril contrairement aux années passées. Pour recomposer l’encadrement technique de la CMDT et les producteurs cotonniers pilotes, le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Ibrahim Boubacar Keita , Grand Maître des Ordres Nationaux au nom du Mali , va decorer ces hommes et femmes , qui ont contribué a l’édifice national par leur travail bien fait, leur patriotisme et leur amour pour la terre , et service rendu à la nation .

Le challenge à venir pour le monde rural « Nouveaux villages agricoles »

Une des initiatives les plus remarquables de l’ATI est le programme pilote des « Nouveaux villages agricoles ». Il s’agit de créer, à l’instar des logements sociaux, des sites viabilisés dans les villages disposant de toutes les commodités de vie et de travail : adduction d’eau potable, électricité, centre de santé, écoles, marchés, unités de transformation, etc. Ce projet est destiné principalement aux jeunes qui désirent s’installer dans le domaine agricole.

Le soutien à l’agriculture sera poursuivi pendant la campagne 2018/2019. Selon le ministère de l’Agriculture, la récolte de céréales devrait atteindre 10 MT pendant cette campagne, soit une hausse de 8 % par rapport à 2017/2018. Ce chiffre s’explique par les bons résultats attendus pour le riz (+33%, 3 MT), le maïs (+7 %, à 3,7 MT) et le mil (+13%, 1,8 MT). La production de coton atteindrait le cap des 750 000 t (+2,8%), confirmant ainsi le redressement observé.

IBK, au contact des popualtions kitoises

Sur le chemin de Kita, le Chef de l’Etat saluera les notabilités de Sanakoro Place, de Kassaro, de Sebekoro, et de Badenko. A son arrivée à Kita , le Chef de l’Etat procédera à la salutation usuelle des notabilités de la ville de Kita. Aux environs de 13 heures le Président de la République remettra des insignes de décoration aux personnes désignées. Dans l’après-midi, le Chef de l’État fera face aux forces vives de kita autour des grandes questions d’actualité de la Nation . Le Chef de l’Etat profitera de cette occasion pour écouter les préoccupations de ses concitoyens notamment, les femmes, la jeunesse kitoise et également le grand forum du Mandé.

La dernière visite de IBK en zone CMDT remonte au 22 novembre 2017 lors de son passage à koumantou et niena.

Madou’s Camara
Crédits Photographies : Madou’s

Pin It

Commentaires fermés