Racket policier à l’ACI 2000 : Des bidons d’essence des vendeurs ambulants emportés

14182466_1296388170412664_418697236_n

Le scenario horrible s’est déroulé ce vendredi 02 Septembre 2016, aux environs des 10 heures à Hamdallaye ACI 2000, près du palais des sports.

Des agents de police à bord d’un pick-up du commissariat du 2ème arrondissement du district de Bamako, qui seraient en racket ont saccagé tous les matériels des vendeurs ambulants de carburant ou vendeurs de carburant en bouteilles et ont emporté des bidons remplis d’essence.

Opération légale ou illégale ?

L’on ne saurait le savoir, mais cette opération semble concerner plus la mairie du district que la police nationale qui ne pouvait servir que de compagnon. D’après l’une des victimes de ce racket à ciel ouvert, ces agents de police seraient en mission des stations-services de proximité qui les considèrent comme des potentiels concurrents.

Pourtant, ils payent chaque mois à la marie, une patente qui s’élève à 1500 FCFA. Où va donc ce pays si les nantis se font vivre des couches vulnérables. Les autorités supérieures du pays sont à chaque fois interpellées, cependant ne réagissent guère.

Une telle bombe à retardement pourrait occasionner un soulèvement populaire, à la suite d’une prise de conscience qui est prévisible.

Ansary /malinet.net

Pin It

Commentaires fermés