Sécurité, le Mali et l’onu signe un nouvel accord

defensCe 08 novembre 17, le Gouvernement du Mali et la MINUSMA ont signé un accord de coopération et de soutien. Ce sont, le Ministre malien de la Défense et des Anciens Combattants, M. Tiénan Coulibaly et M. Mahamat Saleh Annadif, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU qui ont apposé leurs signatures sur le document.

Cet accord établit les conditions et procédures pratiques de la coopération et du soutien mutuel entre la MINUSMA et les Forces Armées du Mali (FAMa). Ceci, dans le cadre de la conduite d’opérations coordonnées et d’opérations conjointes, de soutien logistique et opérationnel et d’orientation (partage d’informations et de renseignements).

Cet accord couvre également le soutien aux FAMa dans les domaines de l’évacuation médicale, de neutralisations d’explosifs EOD, du transport, de la planification et des activités de formation. Pour certaines capacités la Force a déjà commencé à fournir du soutien et coopère avec les FAMa; couverture aérienne de convois, évacuation sanitaire et d’autres appui aux FAMa.

Il est important de souligner que cet accord exclut tout soutien tactique direct aux FAMa pour les opérations offensives, anti-terroristes ou de lutte contre la criminalité transnationale. Il interdit également les opérations conjointes où les unités de la MINUSMA ou FAMa sont directement placées sous la chaîne de commandement de l’une ou l’autre des forces (Etat-major FAMa ou MINUSMA).

Pin It

One thought on “Sécurité, le Mali et l’onu signe un nouvel accord

  1. Les imperialistes au Mali n’ont pas jusqu’a present devoile ce qu’ils sont venus faire au Mali. NU est juste l’instrument de propaganda des imperialites pour legitimer leur coups bas et crimes dans le monde. C’est surtout les peuples opprimes qui souffrent de ces injustices de l’occident violent et barbare. Ils vont tout faire pour maintenir leur presence au Mali jusqu’au jour ou ils seront satisfait d’avoir mis le pays sous leur total domination comme en Cote d’Ivoire. La seule solution dans cette situation ne peut venir que de la jeunesse Malienne et Africaine. Je demande a la jeunesse de supporter leurs leaders car ils n’attendent que votre support pour faire ce que vous voulez d’eux.