Smart Africa 2019 au Rwanda : IBK à Kigali pour la transformation numérique de l’Afrique.

ibkLe Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, est arrivé ce 14 Mai 2019 à Kigali au Rwanda. Le Président de la République, prendra part le mercredi 15 mai 2019 au Sommet Transform Africa 2019 qui est l’événement phare de Smart Africa dont la 5ème édition se tient du 14 au 17 mai 2019 avec comme thème «Stimuler l’Économie Numérique de l’Afrique».

Lors de ce sommet le Président de la République, participera au Smart Africa Leaders Summit qui se tiendra après la cérémonie d’ouverture.

Transform Africa, est une plateforme de haut niveau, d’une journée, consacrée aux échanges sur le rôle perturbateur mais également dynamique et stratégique des TIC dans la transformation numérique rapide de l’Afrique. Au centre des préoccupations du Leaders Summit, les questions de transformation digitale au cœur du développement économique du continent, la connexion des villes africaines grâce au développement massif des nouvelles technologies sur le continent.

La jeunesse sera au cœur des centres d’intérêts car il faudra créer des emplois pour la jeunesse afin de réduire le flux d’immigration qui cause de nos jours de nombreuses pertes de bras valides pour notre continent. C’est pourquoi durant le sommet, les leaders africains accorderont une grande importance aux initiatives en faveur de l’entrepreneuriat des jeunes.

Le Plus grand objectif de Smart Africa est de mettre la transformation digitale au cœur du développement économique du continent, en faisant travailler le secteur privé et les Etats membres autour d’initiatives concrètes comme par exemple le projet « One Africa Network » qui vise à supprimer progressivement les frais de roaming entre les pays africains.

Dans le futur, Smart Africa a 3 axes prioritaires pour le numérique africain : renforcer les infrastructures internet en Afrique, des fibres optiques aux câbles sous-marins en passant par les satellites, le déploiement des réseaux mobiles, la création de « data centers » installés sur le sol africain ; développer le contenu africain exportables dans le monde et former les africains aux nouvelles technologies.

Il est à rappeler que c’est au terme du premier Sommet « Transform Africa » tenu en octobre 2013 à Kigali que les Chefs d’Etat et de Gouvernement de huit pays africains dont le Mali se sont engagés à soutenir le développement socio-économique et transformer l’Afrique à travers la mise en œuvre intelligente et l’application des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ils ont à cet effet, adopté le manifeste « Smart Africa » et l’Alliance « Smart Africa » est le cadre de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du Manifeste.

24 pays africains sont aujourd’hui membres de l’alliance Smart Africa, elle vise à mettre les TIC au cœur des programmes nationaux de développement socio-économique par :
– l’amélioration de l’accès aux TIC, en particulier les services à large bande ;
– l’amélioration de la reddition des comptes, l’efficacité et la transparence à travers les TIC
– la priorisation du secteur privé pour l’accélération du développement ;
– la mise à contribution des TIC pour promouvoir le développement durable du continent.

Le Président de la République est accompagné du Ministre de l’intégration africaine, du Ministre de l’Economie numérique et du Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>