Croissance en nombre de millionnaires d’ici 2026 : Le Mali, pas cité

Dans les prévisions de croissance du nombre des millionnaires dans 19 pays africains d’ici 2026, le Mali ne figure pas.

En effet, L’Ile Maurice est le pays africain qui devrait enregistrer la plus forte croissance en Afrique en matière de nombre d’individus fortunés (high net worth individuals/ HNWI) d’ici 2026, selon le rapport «Africa Wealth Report 2017», publié par le cabinet de recherche britannique New World Wealth et AfrAsia Bank.

Dans cet Etat insulaire de l’Océan indien, le nombre des particuliers qui possèdent au moins un million de dollars devrait augmenter de 130% durant les dix prochaines années. Les auteurs du rapport expliquent cette forte croissance attendue par la stabilité politique de ce pays, un système bancaire développé et l’arrivée prévue de plusieurs centaines de HNWI étrangers à la recherche d’une fiscalité clémente.

En Ethiopie, au Rwanda et en Tanzanie, le nombre de millionnaires devrait grimper de 100% sur dix ans. Au Kenya, en Ouganda, au Ghana et au Mozambique, en Zambie et en Côte d’Ivoire, le nombre de HNWI devrait croître de 80%.

La RD Congo enregistrera, quant à elle, le quatrième plus rapide taux de croissance des individus fortunés en Afrique d’ici 2026, avec 70%, devant la Namibie (+50%), le Botswana (+50%), l’Angola (+40%) et l’Afrique du Sud (+30%).

Enfin, le nombre de millionnaires devrait rester identique à celui enregistré en 2016 dans quatre des 19 pays africains étudiés : le Maroc, l’Egypte, l’Algérie et le Nigeria.

Prévisions de croissance du nombre des millionnaires dans 19 pays africains d’ici 2026 :

-Ile Maurice (+130%)

-Ethiopie (+100%)

– Rwanda (+100%)

-Tanzanie (+100%)

-Kenya (+80%)

-Ouganda (+80%)

– Ghana (+80%)

-Mozambique (+80%)

– Zambie (+80%)

-Côte d’Ivoire (+80%)

-RD Congo (70%)

-Namibie (+50%)

-Botswana (+50%)

-Angola (+40%)

-Afrique du Sud (+30%)

-Maroc (+0%)

-Egypte (+0%)

-Algérie (+0%)

-Nigeria (+0%)

Malinet.net

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>