Accident sur la route de kabala, les étudiants en grève de 48 heures

etudiSuite à la mort d’un de leur, écrasé par un camion sur la route de Kabala hier, les étudiants de la Faculté des Lettres et de Sciences du langage (FLSL) ex Flash ont décrété une grève de 48 heures pour exprimer leur ras-le-bol.

« Un jeune sur sa moto Yamaha a été cogné par un gros porteur. La scène était affreuse, à peine on pouvait distinguer sa tête écrasée des guidons de la moto qui était méconnaissables », a témoigné un observateur.

Pour montrer toute leur indignation face aux nombreux cas d’accidents, dont ils sont victimes sur la route de la nouvelle cité Universitaire de Kabala, les étudiants avaient décrété une grève de 48 heures depuis jeudi.

Dans la matinée, la cour de la cité universitaire était bondée d’étudiants qui pleuraient leur camarade victime d’accident causé par un camion Benz. « Cette manifestation vise à montrer aux autorités du pays notre douleur. C’est pour qu’elles prennent conscience des risques auxquels nous sommes exposés pour rejoindre la cité universitaire de Kabala », a déclaré Moussa Doumbia.

Les étudiants demandent aux autorités de prendre des mesures idoines pour la circulation des gros porteurs qui, de nos jours, constituent un véritable danger pour les populations et les étudiants en particulier.

Poulo/malinet.net

Pin It

Commentaires fermés