Communiqué du ministère de la sécurité

Suite au meeting de ce Vendredi 05 Avril, à l’appel de certains leaders religieux, des troubles à l’ordre public ont été constatés, allant de scènes de provocation à des violences exercées contre les forces de l’ordre.
À l’occasion, des barricades ont été dressées par les manifestants, des pneus enflammés sur la voie publique créant des foyers de tension entre manifestants et forces de l’ordre dans certains quartiers, notamment Bamako Coura, Darsalam, Niaréla et Bagadadji.
Certains lieux sensibles ont également été pris pour cibles par les manifestants notamment, la colline de Koulouba, le musée national, le domicile du Premier Ministre et l’Assemblée Nationale.
Ceux-ci ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène et les patrouilles dissuasives des forces de l’ordre intensifiées.
Aucun cas de pillage ou de vol n’a été constaté. Le bilan de cette manifestation est de 01 blessé du côté des forces de l’ordre et une dizaine d’interpellations.
C’est le lieu de saluer le professionnalisme des forces de l’ordre et d’en appeller au sens de la responsabilité des organisateurs de telles manifestations, afin de preserver la paix et la quietude des populations.

Pin It

Commentaires fermés