EVENEMENTS DES 2 ET 8 JUIN: LA TOUCHE PATRIOTIQUE DE MAMADOU IGOR DIARRA

IGORPersonne se n’y trompe, les événements des 2 et 8 juin 2018 font partie des plus belles pages de l’histoire du Mali. Le sujet est  que le peuple malien a su, séance tenante, défendre et mettre à l’abri le droit à manifester librement chèrement acquise au prix du sacrifice suprême consenti par des centaines de martyres de la révolution du 26 mars 1991.

Le gouvernement a reculé mais une telle interdiction politique n’aurait jamais dû avoir lieu en République du Mali qui possède une culture démocratique très avancée reconnue même au niveau mondial.

L’esprit patriotique du malien s’est imposé.

La jeunesse malienne quant à elle a besoin de cet esprit patriotique au moment où l’achat des consciences fait son apparition en cette veille de l’élection présidentielle.

De ce point de vue, la participation héroïque du banquier Mamadou Igor Diarra aux évènements du 2 et 8 mars est une référence pour  beaucoup de jeunes désœuvrés faciles à manipuler.

Les jeunes, sur les réseaux sociaux ont plébiscité Igor comme le héros du jour parce que, faut-il le rappeler, les photos de l’ancien  ministre y ont circulé avec la chemise couverte de sang d’un jeune qu’il venait de secourir et d’une autre femme.

Des témoins ont vu Igor revenir sur ses pas porter secours au jeune couché sur le pavé blessé au moment où tout le monde se mettait à l’abri devant la brutalité de la charge policière avec des matraques et du gaz lacrymogènes. C’est rare chez les banquiers souvent à l’abri du besoin et apolitiques.

Quand notre confrère, Kassim Traoré, un grand journaliste de place, lui a demandé lors d’une interview en direct s’il n’a pas eu peur sur le coup, Igor a tout simplement répondu que lui il est fils d’un Général d’armée du Mali et voir ce jeune en souffrance lui commandait de revenir sur ses pas pour  le secourir.

 Le Mali peut être fier de sa jeunesse du 2 et 8 juin 2018. Comme celle  de Soweto, elle a montré sa fibre patriotique en mettant l’amour de la patrie avant le matériel.

La jeunesse malienne sur le coup a montré ce qu’il faut absolument faire c’est-à-dire éviter de prendre de l’argent ou des cadeaux pour voter en faveur d’un candidat car l’avenir de la patrie est en jeu.

Avec la situation au nord du Mali et les massacres inter ethniques au centre, le pays vit une situation qui menace même son existence et ce constat interpelle tout le monde car la patrie peut s’enfoncer encore si l’on ne prend garde.

 Abdoulaye Simpara

Afrique Info

Pin It

Commentaires fermés