Fana : Un recueil de poèmes pour immortaliser Ramata Diarra

RAMATA-e1528752053847L’ouvrage collectif en hommage à Ramata Diarra a été lancé le samedi 24 Novembre à Fana. L’évènement a mobilisé des notabilités locales, d’ailleurs ainsi que la famille de la fillette assassinée en mai dernier.
Opposer l’intelligence, la plume face à la barbarie. C’est le pari de l’ouvrage d’une centaine de pages, qui a mobilisé des contributeurs de 11 nationalités. Selon Aicha Diarra, jeune écrivaine malienne et présidente de l’association la voix du Mali, initiatrice du projet, l’assassinat ‘’barbare’’ de Ramata Diarra, l’albinos de cinq ans – a provoque un électrochoc au-delà des frontières maliennes. Plus de deux cent participants ont répondu à l’appel. « Les cœurs se sont exprimés après avoir été blessés », se félicite Aminata Kéita de l’association malienne des personnes albinos.
Ce recueil de poèmes de 109 pages vise à adoucir les cœurs mais réclamer « justice pour Ramata ». Mme Kéita Coumba Macalou, présidente de la fondation Salif Kéita pour la protection des albinos est intransigeante : « nous n’allons pas abandonner jusqu’à ce que justice soit faite pour Ramata ». L’ancien Premier ministre Moussa Mara qui a préfacé l’ouvrage, ému par une cérémonie « lourde d’émotion » plaide pour que la justice passe pour Ramata et pour tous ceux qui se battent pour soigner l’image du Mali depuis ce crime odieux qui terni la réputation du pays. Mara appelle également le juge en charge de l’affaire à vider le dossier de jeunes manifestants arrêtés suite aux mouvements de colère qui ont suivi l’assassinat de Ramata Diarra. Des suspects ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire.
Le sous-préfet de Fana rassure les plaignants, « le juge en charge du dossier est connu pour son intégrité », la procédure ira jusqu’au bout. L’ouvrage est disponible à la maison d’éditions la Sahélienne et chez ses partenaires au prix de 3000 F CFA. 70% de revenus issus de la vente seront versés à la famille de Ramata Diarra. Un exemplaire de l’ouvrage et une enveloppe symbolique ont été remis à la famille Diarra. Des prestations de slam et une séance de prière en hommage à la victime ont mis fin à l’évènement.
Diando
Pin It

Commentaires fermés