IBK à Awa Denbaya-Médine, 11 femmes présidentes de la fenafer distinguées

ibkLe Président de la République, son Excellence Ibrahim Boubacar Keita entame depuis ce lundi, une visite de 48 heures à Kayes, la première région administrative du pays.

Dans la matinée, le chef de l’Etat a présidé la célébration conjointe de la journée Mondiale de l’Alimentation et de la Journée Internationale de la Femme rurale, en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Arrivée à 10h30 mn sur le site du fort de Médine, situé à 12 km de Kayes-ville, le président IBK a été accueilli en grande pompe par les populations Kayesiennes, précisément les acteurs du monde rural. En s’adressant à ses hôtes d’accueil, le chef de l’Etat dira : « Mon arrière belle-mère du nom de Daoulé Diallo est d’ici, donc je suis chez moi ici à Awa Denbaya-Médine ».

La cérémonie d’ouverture de l’évènement a été marquée par plusieurs interventions dont celles du chef du village, M. Sory Ibrahim Diallo, et du maire de la commune rurale de Awa Denbaya (Médine), M. Djibril Makan N’Diaye. L’un après l’autre, les deux personnalités ont souhaité la bienvenue à la délégation présidentielle. Ils ont ensuite remercié le président Ibrahim Boubacar Keita pour le choix porté sur la première région administrative du pays, et précisément le village de Awa Denbaya (Médine) pour abriter cette double fête.

Pour la Présidente de la Fédération nationale des femmes rurales (FENAFER), Niakaté Goundo Kamissoko, la présence d’IBK aux côtés des femmes rurales en ce jour si spécial, est loin d’être une surprise. Selon elle, IBK a toujours été avec les femmes, car il a mené plusieurs actions à leur endroit, notamment les subventions des intrants agricoles, etc.  « Nous avons découvert en vous Monsieur le président un homme de parole, vous nous avez promis votre soutien et nous sommes comblées de vos actions en faveur de la promotion des femmes ; les femmes du Mali vous dit merci. », a-t-elle déclaré.

La liste de bienfaits d’IBK à l’endroit du monde rural n’est pas exhaustive. La Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré a ajouté que ne serait-ce que d’affecter 15 % du Budget national au développement de l’agriculture, le chef de l’Etat à contribuer à hauteur de souhait à l’épanouissement des femmes maliennes.

Pour sa part, le Représentant de la FAO, Allahoury Amadou Diallo a assuré que « l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture fera en sorte que la migration soit un choix et non une nécessité ». Dans son discours, le président de la République a indiqué que l’Agriculture a toujours été le socle du développement socio-économique du Mali. ” La terre n’est pas ingrate, elle est généreuse” a-t- il signalé.

A l’occasion, IBK a décoré onze présidentes locales du FENAFER (10 insignes de la Médaille de l’étoile d’argent du mérite national avec ” Effigie Abeille”, et un seul insigne de Chevalier National du Mérite Agricole). En marge de la journée, le président IBK a offert 500 décortiqueuses et 500 repiqueuses de riz aux femmes productrices, ainsi que 152 kits solaires pour l’électrification de 152 CSCOM ne bénéficiant pas encore de l’électricité.

La coupure du ruban symbolique et la visite des Stands ont mis fin à la cérémonie. Rappelons que cette double fête qui a été délocalisée dans la capitale de la première région administrative du Mali, sera marquée par des visites de chantiers et de réalisations.

 Poulo/malinet.net

Pin It

Commentaires fermés