Lancement officiel de l’initiative « Desert To Power »: IBK , engagé pour l’accès des populations rurales du Mali à l’énergie solaire à moindre coût et en quantité

FB_IMG_1568457908139Pour répondre aux besoins en énergie solaire de nos populations rurales en particulier, le Président de la République, Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA , a participé aux côtés de ses pairs du G5-Sahel, à Ouagadougou ce vendredi 13 septembre 2019 au lancement officiel de l’initiative « Desert To Power » . Le lancement a eu lieu en marge du Sommet de la conférence des Chefs d’Etat du G5-Sahel sur l’initiative de la Banque Africaine de Développement BAD, en présence des Chefs de gouvernements et de délégations, des ministres des gouvernements des pays membres du G5-Sahel , du Président de la BAD, des représentants des partenaires au développement et du secteur privé et des organisations de la société civile .

La BAD s’est déjà engagée à décaisser en faveur du projet , 20 millions de dollars pour contribuer au coût des études et de préparation. L’objectif est de produire 1100 Mega au niveau des pays du G5-Sahel en capacité de production au niveau des centrales solaires . L’initiative est une innovation clé de développement du secteur électrique pour réduire le coût des énergies nouvelles en améliorant l’efficacité des appareils , et numériser les infrastructures
pour le développement socio-économique des pays de l’espace du G5 Sahel . L’initiative concerne 11 pays sahéliens d’Afrique .

Pour le Mali l’initiative va permettre de produire de l’électricité à partir du soleil à moindre coût , en quantité par rapport aux besoins des populations surtout celles rurales . Notre pays possède un potentiel solaire qui permet de produire sur chaque mètre-carré un minimum de 6 kilo-watts d’énergie .

Conscients des défis auxquels font face les états sahélo-Sahariens, et compte tenu du potentiel solaire pour un meilleur développement de nos pays ,cette initiative de la BAD est un bonheur pour nos populations rurales dans la mise en valeur de leurs productions agricoles et l’accès facile à l’électricité pouvant profiter aux élèves dans leurs études .

Elle s’inscrit en droite ligne de la perpective de relever les défis de transition énergétique, amorcée en 2016 avec l’adoption du document de la stratégie pour le développement et la sécurité du G5-sahel. Les Chefs d’état avaient décidé de mener la réflexion lors du Sommet sur l’initiative « Desert to power » sur le thème Exploiter l’Energie solaire pour le développement socio-économique des pays membres du G5-Sahel.

Madou’s Camara

Pin It

Commentaires fermés