Mali : La santé de l’otage française Sophie Petronin « se détériore »

sopLa branche de communication du groupe djhadiste Nusrat al-Islam wal Muslimeen informe de la «détérioration» de la santé de l’otage française Sophie Petronin, dans un communiqué rédigé en français et reçu à Alakhbar.

Le groupe « tient le président français et son gouvernement pleinement responsables de leur citoyenne âgée » et affirme avoir « fait tout son possible pour clore l’affaire, mais l’obstination du gouvernement français l’a empêché .».

Les djihadistes s’excusent auprès de Sébastien, fils de Sophie Petronin de ne lui pas avoir permis de visiter sa mère « pour des raisons de sécurité »

Nusrat al-Islam wal Muslimeen promet un nouveau communiqué dans les prochains jours qui sera adressé exclusivement à Sébastien Petronin.

En mars 2018, Nusrat al-Islam wal-Muslimin avait publié une vidéo dans laquelle l’otage de 72 ans, très affaiblie, demandait au président français, Emmanuel Macaron, de la sauver. L’otage avait fait une première apparition en juillet 2017 coïncidant avec la visite d’Emmanuel Macaron à Bamako.

Sophie Petronin, a été enlevée en décembre 2016 à Gao au nord du Mali où elle travaillait, depuis 2004, pour Aide à Gao, une association suisse qui agit en faveur de la malnutrition infantile.

alakhbar

Pin It

Commentaires fermés