Mali: L’Estonie compte doubler sa présence militaire

Le gouvernement estonien a approuvé ce jeudi 5 septembre un projet de doubler le nombre de militaires de ce pays balte participant à l’opération antidjihadiste Barkhane conduite par la France au Mali.

Selon la proposition faite par le ministre de la Défense, Juri Luik, qui doit être encore votée au parlement, le contingent estonien pourra désormais atteindre 95 soldats, comparé à 50 actuellement. Selon les motifs de cette décision, Tallinn répond à une demande expresse de Paris «adressée aussi à d’autres pays, y compris à des pays nordiques». D’après un porte-parole du Parlement, où la coalition gouvernementale dispose d’une majorité confortable, le vote définitif devrait avoir lieu au mois d’octobre.

L’unité estonienne comprend actuellement des soldats d’infanterie, des traducteurs ainsi qu’une équipe de soutien. Les Estoniens sont déployés sur une base militaire proche de la ville de Gao, dans le nord du Mali. Leur principale tâche consiste à protéger cette base et à patrouiller à Gao et dans les environs.

En 2014, l’Estonie, un pays de 1,3 million d’habitants qui est membre de l’Otan et de l’UE, avait envoyé 50 soldats en Centrafrique dans le cadre de la mission militaire européenne.

Le Figaro

Pin It

Commentaires fermés