Mali: l’ONU « choquée par le lâche assassinat » de trois de ses casques bleus à Siby

Au Mali, trois Casques bleus de la MINUSMA ont été « assassinés » vendredi soir, vers 22h, dans la zone de Siby, à une quarantaine de kilomètres au Sud-ouest de Bamako. « Ils partaient en permission à bord d’un véhicule de location » quand ils ont été attaqués par des hommes armés non identifiés, selon un communiqué de la mission onusienne.

Parmi les Casques bleus, « trois ont été tués et un autre blessé. Un civil, qui conduisait le véhicule, a également été blessé », indique le même communiqué où le chef de MINUSMA, M. Mahamat Saleh Annadif, s’est dit « choqué par ce lâche assassinat. »

« Attaquer les Casque bleus, c’est attaquer la paix même au Mali », a-t-il dit. Avant d’ajouter: « La MINUSMA reste déterminée à travailler à l’œuvre de paix aux côtés des Maliens. »

Déployée en 2013, après l’occupation du nord du Mali par des groupes jihadistes, la Minusma, dont le rôle est de contribuer à stabiliser le Mali, fait régulièrement l’objet d’attaques meurtrières.

Mikado.fm

Pin It

Commentaires fermés