Me Demba Traoré à l’assaut de la mairie du district de Bamako : ‘’ Nous voulons changer le visage de Bamako et nous avons des atouts pour le faire’’

dembaPour les élections communales et régionales du 17 décembre 2017, l’Union pour la République et la République (Urd), le principal parti de l’opposition avec plus de 15 députés, a sorti la grosse artillerie en mettant en course une liste quasi imbattable. Car la tête de cette liste est connue de tous. Il s’agit du jeune et bouillant avocat, Me Demba Traoré, secrétaire à la communication de l’Urd, député entre 2002 et 2007 et trois fois ministre de la République.

Avec ce bagage intellectuel, il ne manquera pas certainement d’astuces pour embellir le district de Bamako à hauteur de souhait et de faire en sorte que le litige foncier puisse être un mauvais cauchemar pour les Bamakois. Le week-end dernier, lors de sa rencontre avec les militants de la commune III du district de Bamako, Me Demba Traoré a promis de jouer sa partition dans la construction de Bamako. « Nous voulons changer le visage de Bamako et nous avons des atouts pour le faire », a –t-il souligné.

Les candidats de la liste d’alliance Convergence d’action pour le peuple (CAP)- Union pour la République et la démocratie (URD) ont rencontré le week-end dernier les militants de la base. Le samedi 11 novembre 2017, ils ont été reçus par la section URD de la commune III du district de Bamako.

L’objectif de cette rencontre était non seulement de présenter les hommes et femmes qui ont bénéficié la confiance des délégués des deux partis, mais aussi, de remercier la base pour le choix porté sur leur personne. La délégation de 45 candidats était conduite par Me Demba Traoré. La liste en question est composée de Me Demba Traoré, Kissima dit Bakissima Sylla, Mme Wadidié Salimata Dagnoko, Racine Seydou Thiam, Djibril Semaga, Mme Diallo Aissata Traoré et autres. « Nous avons la meilleure liste, rien ne nous empêche de gagner et si nous gagnons, le visage de Bamako va changer. Si nous gagnons le district, nous aurons déjà fait la moitié pour la présidentielle de 2018. Nous avons des atouts.

L’URD est plus que jamais engagée à sortir du pays du gouffre auquel le régime nous a plongé », a déclaré le directeur de campagne de la liste d’Alliance CAP-URD, Samuel Diarra de l’URD. A sa suite, la tête de liste Alliance CAP-URD, Me Demba Traoré a promis aux militants de la base de jouer toute sa partition dans la construction du district de Bamako. « Notre liste regorge des femmes et des jeunes.

La commune III a 90 000 votants parmi lesquels 25 000 ont voté au scrutin précédent. Les gagnants ont eu 5000 voix. Les non votants sont les plus nombreux », a déclaré Me Demba Traoré. Il s’est réjoui d’être choisi tête de liste et a promis de relever le défi. « Nous voulons changer le visage de Bamako et nous avons des atouts pour le faire », a –t-il souligné. En outre, il a invité les militants à se glorifier de la liste CAP-URD. A l’en croire, la liste a un bon programme dont les grandes lignes seront développées dès l’ouverture de la campagne électorale.

Aux dires de Me Demba Traoré, les promesses faites par les gouvernants actuels n’ont pas été tenues. Pour sa part, Racine Thiam, ex directeur à la communication de la présidence qui occupe la 4ème position de la liste a fait savoir qu’ils sont venus à l’URD pour apprendre. A l’en croire, le parti vert et blanc est animé par des hommes et des femmes de qualité. « Nous sommes respectés à l’URD et nous ferons de notre mieux », a conclu Racine Thiam. Par ailleurs, les responsables de la section de la commune III de l’URD à l’image du secrétaire général Ali Bazzi ont promis 20 000 voix à cette liste.

Aguibou Sogodogo

Le Républicain 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>