Me Tall réplique à la DGABE : « Je n’ai ni vu, ni utilisé aucun de ces véhicules »

Mountaga_Tall_768794203_609601498Dans une mise au point sur les véhicules, l’ancien ministre Me Mountaga Tall réplique à la direction générale de l’administration des Biens de l’Etat. Lisez plutôt !

Je vois sur les réseaux sociaux, une lettre par laquelle le Directeur Général de l’Administration des Biens de l’Etat dit avoir constaté que quatre véhicules du parc automobile de l’Etat seraient, à ce jour à ma disposition. Et me demande de les rendre.

Dans un souci de transparence, je fais remarquer ce qui suit :
1- J’encourage vivement la DGABE à veiller sur l’ensemble des biens de l’Etat en général et sur les matériels roulants en particulier. J’espère que son inventaire ne protégerait personne et permettrait à l’Etat de récupérer l’ensemble de ses véhicules dissipés ou détournés.
2- Je suis néanmoins surpris de voir sur les réseaux sociaux une lettre dite CONFIDENTIELLE qui m‘est adressée et que je n’ai pas encore reçue. Pourtant, je suis à la même adresse personnelle depuis 1983 et à la même adresse professionnelle depuis 1990 en un endroit bien connu puisque je suis le voisin de l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au quartier du Fleuve presqu’en face de Malivision. Impossible de ne pas retrouver cette adresse qui est à cinq (5) minutes en voiture du quartier ACI ou, m’a-t-on dit se trouvent les bureaux de la DGABE.
Comment et pourquoi cette lettre devient virale sur les réseaux sociaux avant de me parvenir ?
3- Je n’ai pas quitté le ministère avec une aiguille de l’Etat et à fortiori autant de véhicules. Mais parlons-en :
a) Le véhicule TOYOTA LAND CRUISER VX immatriculé K-8863 : a été remis le jour de la passation, à mon successeur Modibo Arouna TOURE qui l’a d’ailleurs utilisé un moment, ainsi que je le faisais moi-même , comme véhicule de mission.
b) Le véhicule TOYOTA LAND CRUISER V8 immatriculé K-2517 de 2009 : après recoupement est au garage bien avant mon départ du ministère.
c) Le véhicule MERCEDES E 200 de 2003 : ancien véhicule de fonction des ministres que j’ai trouvé en état d’épave. Il se trouve donc au même garage que le précèdent et les deux peuvent être récupérés à tout moment.
Je suis d’ailleurs étonné de constater que cela n’avait pas été fait.
d) Le véhicule KIA RIO immatriculé K-1288 : véhicule de domicile rendu au ministère de l’Economie numérique ou il servirait de véhicule de liaison au Cabinet.
En conclusion :
1-Je n’ai ni vu, ni utilisé aucun de ces véhicules depuis mon départ du Gouvernement ;
2- La méthode utilisée pour en parler dénote des véritables intentions : me salir ;
3- Dieu merci, je suis blanc comme du lait de vache ;
On se dit donc à la prochaine attaque ! DIEU MERCI.

Malinet.net

Pin It

Commentaires fermés