Négociations gouvernement-Syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016 : Le mot d’ordre de grève est maintenu

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 Octobre 2016 et le gouvernement malien étaient autour de la table de négociation, le 13 mai dernier, au département en charge de l’Education nationale.
Après plusieurs heures d’échanges, à la demande de la partie gouvernementale, les négociations ont été suspendues.
Les enseignants veulent des propositions concrètes sur la question de la prime de logement. Aussi le mot d’ordre de grève des syndicats est maintenu.
Par ailleurs, dans la même logique de sauver l’année scolaire en cours, la Coordination régionale de l’AEEM de Ségou décide d’observer une grève de 96 heures allant du mardi 14 au vendredi 17 mai 2019 dans tous les établissements de la région de Ségou et renouvelable.
SEGOU : hausse des prix de certains produits alimentaires sur le marché
Les prix de certains produits alimentaires ont augmenté sur le marché de Ségou en ce mois de Ramadan. Le kilogramme de la pomme de terre est passé de 200 FCFA à 300 FCFA, le tamarin vendu précédemment à 300F a grimpé à 500 F. Précédemment cédé à 300 FCFA le gingembre est vendu à 600F le kilogramme. Même le gaz butane subventionné par l’Etat a connu une hausse de 1500 F passant de 3500F à 5000F. Selon les revendeurs, ces hausses sont dues à la rareté de ces produits pendant le mois de Ramadan sur le marché de la ville de Ségou.
KORO : Des affrontements en cours entre des groupes armés
Des sources locales rapportent que des combats opposent depuis hier mercredi matin, 15 mai 2019 deux milices à Dogokrou dans la commune de Diankabou, cercle de Koro. Pour l’instant aucun bilan n’est encore disponible.

Le ministre de Santé à l’hôpital Gabriel Touré : Le personnel requinqué
Le tout nouveau ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Sidibé était à l’hôpital Gabriel Touré le lundi dernier pour une prise de contact. Il était accompagné par ses plus proches collaborateurs .Michel Sidibé a invité le personnel à travailler en solidarité, afin de relever les défis qui se posent au département de la santé et des affaires sociales. Des échanges fructueux ont sanctionné cette visite entre le premier responsable du département de la Santé et le personnel de l’hôpital Gabriel Touré. Le personnel a profité de l’occasion de présenter une batterie de doléances au ministre qui dit avoir pris note.
COFOP: Le Sadi claque la porte
Le parti de la Solidarité africaine, de la démocratie et de l’indépendance (SADI) s’est retiré de la Coalition des forces patriotiques (COFOP). Dans un communiqué rendu public, le SADI motive son retrait au fait que la coalition ait signé l’accord politique de gouvernance. Pour un premier temps, le parti a refusé de participer au gouvernement tout en reconnaissant quand même l’accord. Le récent communiqué du Sadi fait automatiquement un retournement de situation. Joint au téléphone, le porte-parole de la Coalition nous a confirmé le départ du parti du bouillant député de Kolondieba de la COFOP.

Le 22 Septembre

Pin It

Commentaires fermés