Pierre Buyoya: ”Je ne crains pas d’être extradé dans mon pays”

L’ancien président burundais Pierre Buyoya réagit au mandat d’arrêt international émis contre lui par son pays.

Il estime que ce mandat d’arrêt n’a pas de chance d’être exécuté et qu’il porte les germes de la division dans son pays.

Pour Pierre Buyoya, il s’agit de manœuvres politiques. Il répond aux questions de notre correspondant au Mali Alou Diawara.

BBC

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>