RPM: Niamé Keita claque la porte

niamééL’honorable Niamé Keita, élu de Nara a claqué la porte du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti au pouvoir.

Selon une source bien informée, le Général honorable député motiverait son départ par l’échec du parti au pouvoir, malgré sa majorité parlementaire confortable, à s’imposer sur l’échiquier politique nationale de sorte à corriger les tares de la gouvernance actuelle du Mali.

C’est un coup dur pour le Rassemblement Pour le Mali(RPM), le parti au pouvoir. L’honorable Keita aurait, en effet, informé le président du parti Dr. Bokary Treta de sa démission, a-t-on appris.

Affaire à suivre…

Poulo/malinet.net

Pin It

5 thoughts on “RPM: Niamé Keita claque la porte

  1. On commence à sentir le vent tourné, un nouvel air qui se profile, ça commence à sentir mauvais pour le Rassemblement des Prédateurs Maliens RPM

  2. Votre depart ne distrait.personne.Ce parti a fait tout son possible pour votre election.vous avez ete toujours petit.dans vos actes et autres.

  3. Niamé KEÏTA a démissionné parce qu’il n’a pas eu ce qu’il voulait. Une fois il a dit qu’il vas démissionner du RPM, parce qu’en tant que député de la majorité il n’a même pas réussi à donner un poste à ses propres enfants. Imaginez !

  4. Je le dis et le maintien le changement aura lieu après le départ des conseillers les députés commencent à partir très bien. À qui le tour mieux vaut tard que jamais. Mon général bien réfléchi