«Primaires citoyennes»: dernière ligne droite pour les Français de l’étranger

primaires_citoyennes_0

Dernier jour ce mercredi 4 janvier pour les Français de l’étranger qui souhaitent voter à la primaire de la gauche. Ils doivent s’inscrire sur internet. Il s’agit de déterminer quel sera le candidat qui sera désigné pour la présidentielle de 2017 en France. Comme pour la primaire de droite, ce scrutin se fera pour les Français de l’étranger par vote électronique.

Pour la Côte d’Ivoire, ils seront en théorie 9 800 Français inscrits sur les listes électorales à pouvoir participer à la primaire de la gauche les 22 et 29 janvier prochain. En Côte d’Ivoire comme dans le reste du monde, les Français de l’étranger ont jusqu’à ce mercredi 17h00 TU pour s’inscrire par internet sur le site des « primaires citoyennes ». Il faudra à ce moment-là s’affranchir d’une somme d’un euro par tour de scrutin pour avoir le droit de choisir l’un des sept candidats.

« Nous, Français de l’étranger, nous existons et c’est une façon pour nous de nous exprimer tout simplement. Nous avons pas mal de difficultés, pour s’inscrire il faut payer deux euros mais les cartes bancaires ici ne sont pas toujours adéquates pour faire le paiement en ligne. Maintenant, il faut vivre avec son temps, donc on va le faire, on va y arriver, il n’y a pas de raison », explique Marie-Cécile Nobou, la secrétaire de la section PS d’Abidjan.

Pour cette primaire de la gauche sur le continent, plusieurs pays ne pourront pas voter par voie électronique, comme le Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Cameroun, le Nigeria, la Libye et le Tchad. Une impossibilité liée à des questions de sécurité, expliquent les organisateurs, le ministère des Affaires étrangères ne leur fournissant pas les listes électorales consulaires.

En novembre dernier, lors de la primaire de la droite et du centre, en Côte d’Ivoire, sur 9 800 inscrits, 307 votants seulement avaient exprimé leur choix par le vote électronique.

Rfi

Pin It

Commentaires fermés