L’ouragan Maria balaie à son tour les Caraïbes

Classé en catégorie 5, niveau maximal, et qualifié de « potentiellement catastrophique » par les services météorologiques américains, l’ouragan Maria s’est éloigné de la Martinique, désormais placée en vigilance grise. Seuls les secours sont autorisés à sortir. Le cyclone a frappé de plein fouet la Dominique avec des vents de 260 km/h. Il se rapproche de la Guadeloupe en vigilance violette, soit l’ordre de confinement.

Article mis à jour au fil des dernières informations disponibles. Rafraîchir la page

L’ouragan Maria progresse actuellement à la vitesse de 15 km/h dans la direction ouest-nord-ouest, selon l’agence américaine National Hurricane Center. Il se dirige vers la Guadeloupe (France), ainsi que vers Saint Kitts and Nevis et Montserrat (Royaume-Uni). Des alertes ouragan ont également été déclenchées à Sainte-Lucie et dans les îles Vierges britanniques et américaines. Le cyclone doit passer au sud de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Accusées d’avoir manqué de sens de l’anticipation puis de réactivité lors du passage de l’ouragan Irma, qui a fait une quarantaine de morts et des dégâts considérables dans les Caraïbes, les gouvernements néerlandais, français et britannique sont actuellement sur le qui-vive. Paris et Londres ont annoncé l’envoi de personnels supplémentaires sur place, dont 110 militaires en Guadeloupe. Jusqu’à 400 à 500 personnes supplémentaires pourraient être envoyées.

source:rfi

Pin It

Commentaires fermés