12ème Edition de la Journée du Paysan : Le Président IBK prône la réconciliation nationale

13343006_1217036411649182_7331999817848116059_n

La Commune rurale de Baguineda, dans le cercle de Kati, a vibré au rythme des festivités de la 12ème Edition de la Journée du Paysan le samedi 27 mai dernier. En ses qualités de Président de la République, Chef de l’Etat, et Président du Conseil Supérieur de l’Agriculture, SEM Ibrahim Boubacar KEITA a chaussé ses bottes de fermier pour se rendre au champ et y lancer la Campagne agricole 2016-2017.
Le thème retenu pour cette 12ème Edition est : « la sécurisation foncière des Exploitations Agricoles Familiales ».
Le Président IBK n’a pas boudé son plaisir d’être au contact du monde rural malien dans sa grande diversité qui est très attaché à cet évènement annuel.
Ce moment privilégié de communion avec les producteurs, le Chef de l’Etat l’a mis à profit pour s’immerger davantage dans la problématique du développement rural.
Profitant aussi de cette belle audience, le Chef de l’Etat a abordé des préoccupations du moment, convaincu que son message sera correctement et suffisamment relayé aux quatre coins du Mali. Dans son adresse, le Président IBK a évoqué, entre autres, la situation dans le nord du pays, la refondation de l’armée, l’accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, la création des nouvelles régions, les litiges fonciers et les conflits entre éleveurs et agriculteurs.
Le Chef de l’Etat a imploré la clémence du Ciel afin que l’hivernage qui s’installe progressivement soit bien arrosé et les pluies bien reparties.
Le Président IBK a encore renouvelé sa volonté de faire de l’agriculture le moteur de notre économie d’une part, et d’en faire la rampe de lancement pour obtenir le statut de puissance émergente dans la région d’autre part. Et dans ce dessein, le Mali alloue 15% de son budget national au secteur du développement rural, ce qui est fort appréciable et dépasse de loin les recommandations de l’Union Africaine.
Pour la présente campagne agricole, les prévisions de production de céréales tournent autour de 8 millions de tonnes contre 800 000 tonnes pour le coton.
Toutes ces ambitions sont de l’ordre du possible pourvu que le pays soit apaisé et pacifié, d’où l’appel du Chef de l’Etat à ses compatriotes pour davantage d’entente et de compréhension mutuelle. Devant les représentants des laborieuses populations du Mali, le Président IBK a prôné la paix, la sécurité, la stabilité, la réconciliation nationale et la mobilisation de tous pour le Mali.
Une séquence de cette adresse qui ne sera pas passée inaperçue, c’est le vibrant hommage que le Chef de l’Etat a rendu à son prédécesseur, le Président Amadou Toumani TOURE connu par ses initiales « ATT ». En effet, « La journée du Paysan » est une initiative du Président qui a créé cet espace pour servir de cadre de dialogue entre les acteurs du monde agricole et les décideurs. A propos d’ATT, le Président IBK dira : ” Je suis reconnaissant à mon jeune frère Amadou Toumani TOURE dit ATT et ex-Président de la République du Mali pour avoir initié la « Journée du Paysan ». Il se dit beaucoup de choses dans nos relations, mais je sais qu’il n y’a rien d’intriguant ni de méchant entre nous. Merci pour l’instauration d’une journée agricole au Mali, ATT à très bientôt”.
Comme à son habitude, après avoir lancé officiellement la campagne agricole 2016-2017, le Chef de l’Etat s’est installé aux commandes d’un tracteur pour faire le petit tour du propriétaire avant de visiter les stands d’exposition aménagés à cette occasion.

Pin It

Commentaires fermés