A Gao, le Premier ministre trouve la non tenue des concertations régionales “inacceptable”

boubeyeLe Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga était en visite à Gao hier dimanche. La visite intervient quelques semaines après l’annulation des concertations régionales sur le découpage territorial.

“Ce qui s’est passé à Gao est inacceptable”, a dénoncé le chef du gouvernement malien sur son compte Twitter. Avant d’ajouter: “La réorganisation administrative ne vise ni la création de nouvelles régions ni la suprématie d’une communauté sur une autre mais plutôt le rapprochement de l’Etat des citoyens.”

Lancées en novembre dernier dans l’ensemble du pays, les concertations devaient permettre au gouvernement de consulter la population sur le nouveau découpage des régions. Mais à Gao, une partie de la société civile et des les groupes armés ont empêché leur tenue en bloquant les bâtiments administratifs. Ils estimaient notamment qu’il est “défavorable” aux populations sédentaires de la région.

“Nous mettons en garde contre les manipulateurs et tous ceux qui instrumentalisent la question des reformes institutionnelles pour créer des dissensions et des divisions au sein des populations”, a prévenu le chef du gouvernement malien.

Mikado FM

Pin It

Commentaires fermés