Attaques massives au Mali : Au moins 11 attaques en un mois, la montée en puissance de l’Ançardine se fait sentir

Djihadistes

Iyad Aghaly et ses acolytes sont loin d’avoir l’idée de négocier où de sursoir à la terreur sur le territoire national, contrairement à la fameuse lettre confirmée par le président du Haut conseil islamique, Mouhamoud Dicko.

Du 4 octobre à aujourd’hui, soit un mois, le groupe jihadiste Ançardine a revendiqué dix (10) attaques armées, contre les forces armées maliennes et françaises au nord du Mali, soit une attaque tous les trois jours.

En effet, ces attaques, menées du 4 octobre au 6 novembre 2016, ont fait seize (16) morts: onze (11) militaires maliens, trois (3) militaires français et deux (2) combattants du groupe jihadiste, selon le bilan d’Ançardine communiqué au site d’information mauritanien Alakhbar.

Une dizaine de villes et de localités du nord et du centre du Mali qui ont été ciblées lors de ces attaques sont entre autres, Kidal, Bibra et Bombori, avec comme mode opératoire : des explosions de mines (8 fois), embuscades ou tirs de roquettes.

Lors de ces attaques, Ançardine a affirmé avoir brûlé, une caserne de l’armée malienne et saisi trois véhicules militaires maliens et incendié deux autres. En outre, sept véhicules et engins militaires ainsi que deux hélicoptères des forces françaises ont été détruits.

Poulo/malinet.net

Pin It

One thought on “Attaques massives au Mali : Au moins 11 attaques en un mois, la montée en puissance de l’Ançardine se fait sentir