Baccalauréat à Mopti : les surveillants caillassés par des étudiants

La fraude généralisée fût constatée lors du déroulement des épreuves du baccalauréat de 2018, dans la ville de Mopti, a-t-on appris.

En effet, plusieurs candidats ont été pris « la main dans le sac » pour triche lors des dernières épreuves, dont la moitié avec des bouts de papiers ou des téléphones mobiles.

Selon nos sources locales, au moins une vingtaine de candidats ont été sanctionnés par la fraude. « Pour nous, c’est la seule manière de réprimander « la lâcheté intellectuelle », indique un enseignant sous l’anonymat.

A l’issue des épreuves, des élèves en colère ont arrosé des surveillants et chefs de centres, des cailloux. « Un chef de centre est allé jusqu’à fouiller dans les portefeuilles de certains candidats pour leur donner fraude, après avoir vu des papiers dont il ne connaissait pas les contenus », accuse un élève.

N’y eût été l’intervention de la police, il y’aurait eu des blessés graves, voire des morts.

Malinet.net

Pin It

Commentaires fermés