Bamako : La Coalition Patriotique pour le Mali (CPM) réclame le retrait de forces étrangères déployées au Mali

manifestation

La Coalition Patriotique pour le Mali (CPM) composée des différentes associations avait organisé ce mercredi 21 septembre 2016 une marche pacifique pour réclamer le retrait de forces étrangères déployées au Mali depuis la crise de 2012, dont la MINUSMA et le BARKHANE.

Cette manifestation était un message à l’endroit de la France pour montrer que les maliens n’avaient plus besoin de ses forces du moins pour la resolution de la crise. Ces jeunes dénoncent ces forces d’être de trop dans le pays. La marche partira du monument « Colombe de la paix » à l’ambassade de France au Mali où le Président de la Coalition Patriotique pour le Mali (CPM donnera sa déclaration dont l’extrait est le suivant :

« La CPM conclu que la mobilisation des masses populaires demeure l’unique alternative crédible, pour une résolution définitive des crises que notre pays vit devant l’échec des politiques internes et onusiennes. Pour la CPM, rien ne peut et ne saurait justifier les manœuvres géopolitiques pour réduire drastiquement non seulement les capacités militaires des FAMA et de la Plateforme mais aussi le pouvoir de décisions du gouvernement Malien complètement muselé, car sous pression, au profit de ceux qui agissent contre les valeurs de la république et de la démocratie.

Tirant les leçons d’une telle impasse au détriment des intérêts régaliens et vitaux du Mali, la Coalition Patriotique de Mali, démontre solennellement ce jour 21 sept. 2016, veille de la date d’anniversaire des 56 ans de l’accession à la souveraineté internationale de notre pays, que le peuple Malien à travers sa jeunesse, est désormais débout pour la prise en main de son destin pour une paix durable, dans la prospérité et la sécurité partagée dans un monde de justice.

La CPM rend enfin un vibrant hommage aux vaillants soldats tombés et qui continuent à tomber sur le champ de l’honneur et réaffirme son soutien indéfectible aux Forces Armées Maliennes et de Sécurité.»

Echos du front

A la suite des affrontements entre les éléments de la Plateforme et ceux de la CMA ayant des morts le weekend dernier à quelques kilomètres de Kidal, la minusma aurait établi une zone autour de Kidal pour empêcher le Gatia d’y accéder. Selon des observateurs sur le terrain, le GATIA après avoir conquis toutes les villes de Kidal, serait actuellement stoppé par la MINUSMA qui menacerait même de s’en prendre à lui au cas où il franchirait la zone établie autour de Kidal.

Safi/Malinet.net

Pin It

2 thoughts on “Bamako : La Coalition Patriotique pour le Mali (CPM) réclame le retrait de forces étrangères déployées au Mali

  1. Les imperialistes etaient venus au Mali dans le but d’exploiser un pays, une nations qui est plus vieille que ces pays imperialistes qui vivent de la violence et la desolation chez les autres. Ils pensent qu;ils connaissent les Africains et qu’ils peuvent faire de ces braves peuple ce qu;ils veulent. Ils oublient qie le monde change et que leur violence, manipulation et black mails pouvaient tout resoudre dans ce monde. La Chine a montre aux imperialistes que plus faire douceur que violence dans ce monde. Tous les peuples du monde peut mener une vie descente si ce n’est pas la gourmandize des imperialistes de tout ramasser a leur profit en laissant les maladie, la guerre et la misere dans ces pays. Ils retournent apres dans ces memes pays ou communautes pour resoudre les problemes qu’eux meme ont cree essayant de montrer un visage humaniste comme si les gens ne comprennent rien. C;est comme une petit fille Syrienne a dit sur Aljazeera que si les imperialistes ne leur donnaient pas l’asile ils vont demander a ces memes imperialistes d’arreter leur guerre en Syrie. Ce qui veut dire qu;aujourd’hui que meme les enfants ont compris la barbarie des imperialistes dans ce monde don’t les autres sont les victimes. Tout ce que je veux dire aux Africains c’est de se rendre a l’evidence que les imperialistes francais n’ont apporte aucune bonne chose en Afrique si ce n’est pas la soumition, la corruption, la violence et ce complexe d’inferiorite chez beaucoup d’Africains/Africaines. Certains pensent que parler la langue des barbare est un signe de progress alors que les langues Africaines peuvent etre utilize par les Africains/Africaines a atteindre tout ce qu’ils veulent dans la vie. Comment peut on croire que jusqu’a present aucun pays Africain n a le droit veto a l’ONU. C’est pour dire encore a ces Africains reveurs er destructeurs de l’Afrique honte a eux. La france qui destabilse aujourd’hui le Mali surtout les pays Africains un a un, aura les Africains sur son chemin bientot et qu’elle va plonger dans la misere inegalable dans ce monde. Les Africains/Africaines ne peuvent rester comme ca a jamais assister la france a controller son economie et ses ressources naturelles. La paix viendra au Mali que les imperialistes le veulent ou non et l’Afrique va bouger que les imperialistes le veulent ou non car le bon dieu ne peut pas laisser un peche durer a jamais sur cette terre. Quant au violents et criminelles Maliens du Kidal et n’importe ou au Mali, ils auront le people derriere eux bientot. longue vie, paix et success au Mali, a l’Afrique et aux peuples animees de sagesse.