Bamako: les bouchers observent un arrêt de travail après la mort de deux des leurs dans une bavure

Au Mali, le syndicat national des bouchers a entamé ce lundi une grève après la mort de deux de leurs collègues dans un quartier de la commune I de Bamako.

Les faits datent d’une semaine, mais les souvenirs sont encore tenaces. Le lundi dernier, à l’aube, deux jeunes bouchers empruntent leur moto pour se rendre à l’abattoir. Mais en cours de route, ils sont pris à partis par des jeunes regroupés au sein d’une “brigade de vigilance volontaire” qui veillent sur la sécurité du quartier.

Pris pour des voleurs, les deux hommes ont été tabassés à mort. Leur grand frère qui est venu à leur secours a connu le même sort. “Nous sommes déçus par cet acte. Trois personnes de la famille tuées par des inconnus, c’est vraiment regrettable, se révolte Dioro Diallo, membre du syndicat. Nous avons le cœur meurtri. C’est pourquoi nous n’avons pas voulu travailler aujourd’hui.”

Dans les quartiers de la commune I de Bamako, les actes de banditisme se sont multipliés ces derniers mois. D’où la mise en place des “brigades de vigilance volontaire” pour “assurer la sécurité” dans la commune.

Amara Ben Yaya Traoré

Mikado.fm

Pin It

Commentaires fermés