Biya aurait dépensé 90 milliards pour ses voyages

_100130426_gettyimages-105973085

Le montant a été révélé par une agence de journalistes d’investigation, qui a mené une enquête en partenariat avec Transparency International.

L’enquête va de 1982, l’année d’accession de Paul Biya à la magistrature suprême du Cameroun, à 2017.

Selon le document publié par Organised Crime and Corruption Reporting Project, une organisation de journalistes d’investigation, en 35 ans de pouvoir, Paul Biya a passé quatre ans et demi de séjour privé à l’étranger.

Le rapport révèle que les pays préférés du chef de l’Etat camerounais sont la Suisse, où il a passé 650 jours, ensuite la France, 372 jours, et les Etats-Unis où il a été pendant 301 jours en séjour privé.

On apprend dans le document qu’en 2006 et 2009, le président camerounais a passé un tiers de l’année hors du pays.

L’enquête note qu’une journée du président camerounais et de sa délégation constituée généralement d’au moins cinquante personnes coûte en moyenne 20 millions de francs CFA au contribuable camerounais.

Les journalistes d’investigation ont fait des calculs sur les prix de chambre standard, avec une compilation des listes de son entourage.

Entre 1982 et 2017, Paul Biya a passé 1.645 jours hors du Cameroun, ce qui a coûté 32,5 milliards.

Ce chiffre, note les auteurs du rapport, ne prend pas en compte les divertissements et les locations d’avions, “qui se font souvent à des prix exorbitants”.

Les enquêteurs estiment que, pour ces dépenses, environ 117 millions de dollars ont été dépensés, soit environ 62 milliards de francs CFA.

Les autorités camerounaises n’ont pas encore réagi aux conclusions de cette enquête.

BBC Afrique 

Pin It

Commentaires fermés