Boubacar Bah, président du Mouvement Sabati 2012 : « Nous exigeons à Soumaila Cissé de présenter des excuses au peuple malien »

sabati-00111Quelques jours après le premier tour de l’élection présidentielle, un partisan du candidat de l’opposition a attaqué verbalement ceux du candidat IBK sur les antennes d’une radio de la place. Face à cet acte considéré comme un écart de langage, le Mouvement Sabati 2012 demande à M. Soumaila Cissé de présenter ses excuses au peuple malien.

C’était à la faveur d’une conférence de presse animée le samedi dernier dans les locaux du Mouvement Sabati 2012, par son président M. Boubacar Bah.

En effet, le 29 juillet dernier, le gouvernement du Mali a organisé le premier du scrutin présidentiel.

Pour le président du Mouvement Sabati 2012, la bonne tenue de ce scrutin a été rendue possible par la maturité politique du peuple malien, les bénédictions et prières des notabilités, chefs coutumiers et leaders religieux.

« Toutes les populations de la région de Kayes et de la commune 2 du District de Bamako ont été insultées par Rasta Bath qui travaille à la solde de l’opposition. Ainsi, nous exigeons de Soumaila Cissé de présenter ses excuses au peuple malien en général et à la population concernée en particulier », a martelé le président du Mouvement Sabati 2012.

Contrairement à d’autres personnes, Boubacar Bah pense que les résultats du premier tour de l’élection présidentielle n’ont pas été volés. Car selon lui, les opérations de vote se sont déroulées dans la plus grande transparence. Ce qui a permis d’éviter le chaos minutieusement préparé par l’opposition.

« Notre pays vient de terminer le premier tour de l’élection présidentielle. Aujourd’hui, il est de notre devoir d’appeler tous nos militants et sympathisants qui ont mouillé le maillot derrière le Mouvement Sabati 2012 afin de porter IBK à la tête de notre pays », a-t-il expliqué.

Ainsi, l’heure est à la mobilisation au sein du Mouvement Sabati 2012 pour le 2ème tour car le mouvement promet 80% au candidat Ibrahim Boubacar Keita.

« Nous sommes là aujourd’hui pour galvaniser nos militants pour le 2ème tour, parce que nous pensons que rien n’est joué pour le moment. Il est de notre devoir d’être vigilants et sereins et de ne pas crier maintenant victoire. Je demande à nos militants de serrer leurs ceintures pour le 2ème tour », a précisé M. Boubacar Bah. Qui dira que vue les résultats du premier tour, la victoire est à portée de main le 12 août.

Adama DAO

Le Tjikan

Pin It

One thought on “Boubacar Bah, président du Mouvement Sabati 2012 : « Nous exigeons à Soumaila Cissé de présenter des excuses au peuple malien »

  1. M DAW tu diras à Boubacar Ba, ou tu en ligne son mail et contact pour que je fasse moi-même: pourquoi n’a t- Il pas demandé à ibk de se sur place le 25 juillet dernier quand 17 civils innocents ont été massacres puis jetter dans un puit par les criminels; sa milice à Somena Djenne? Combien d’orphelins, de veuves et de vieilles personnes dans soutien, ces criminels ont faits?
    > Ou était ibk? A t- Il été sur place soutenir les pauvres maliens endeuillées. Exprimé sa colère face aux massacres de ses concitoyens en tant garant de l’unité nationale? A t’il sevi contre les responsables de ces forfaits. Ceci n’est que le dernier événement en date. Non ibk est tellement préoccuper pour tester au pouvoir qu’il s’en fiche de ma vie ou de la mort de pauvres maliens innocents
    C’est d’ailleurs lui l’architecte principal de ces massacres d’innocents pour des objectifs purement politiques et electorals. Boubacar Bah était où, à t’il exigé de ibk un simple communiqué, une condamnation de ces crimes, de sévir contre ces criminels? NON Boubacar Ba ne la naturellement pas fait; parce qu’il n’est qu’un bâtard! Eh oui le pire des bâtards!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>