CERM : Groupes de Pression, élection et Démocratie au Mali, au cœur du débat

cerEn présence d’éminentes personnalités, de chercheurs, d’universitaires, de leaders politiques (Majorité et opposition) et de la société civile s’est tenu ce Samedi 29 Septembre 2018 le 8e Colloque du Centre d’Etudes et de Réflexion au Mali (CERM) en collaboration avec la fondation Friedrich EBERT STIFTUNG sur le thème « Groupes de Pression/Election et Démocratie au Mali ».
Après les mots de bienvenue du Maître de cérémonie, trois interventions matérialisent la cérémonie d’ouverture du présent colloque, il s’agit des discours du représentant du CERM M Amadou DIOP, du représentant de la Fondation FRIEDRICH EBERT M Abdourhamane DICKO et de Mme le Ministre en charge de l’innovation et de la Recherche Assetou FOUNE SAMAKE qui estiment tous que cet exercice combien important doit être traité.
Une première communication sur l’Etat des lieux des groupes de pression au Mali fut engagée par deux éminents professeurs M Naffet KEITA et Iba NDIAYE qui ont successivement expliqué l’historique de la création des groupes de pression au Mali, leurs typologies et les catégories d’acteurs engagés dans ces genres d’activités, les forces et les faiblesses. Ces présentations ont fait place au débat de haut niveau avec des interventions de la classe politique notamment la majorité et l’opposition représentées par l’ancien Ministre Younouss HAMEYE DICKO et M Seydou CISSE, de la société civile, des chercheurs et universitaires, Une seconde communication s’en suit sur les défis et perspectives des groupes de pression et démocratie au Mali.
Cette deuxième partie du colloque permet à trois illustres conférenciers en occurrence le Président du Forum de la Société Civile (FOSC) M Bakary DOUMBIA, Pr Mamadou SOUMARE et Pr Yacouba BERTHE de présenter des expériences intéressantes et les pistes d’amélioration de l’expérience malienne ainsi que les conditions pour un meilleur encadrement (transparence, intégrité et équité d’accès au pouvoir public). Ces communications enrichies par les débats ont permis au modérateur M Ambroise DAKOUO de présenter une synthèse animée de pertinentes recommandations susceptibles de jeter la base d’une démocratie renforcée.

 

Pin It

Commentaires fermés