Collège Ouest Africain des Médecins : 22 médecins maliens intronisés

IMG_0688L’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye de Bamako a été choisie, le samedi 8 septembre 2019, pour remettre les diplômes de 22 médecins maliens intronisés en novembre 2017 à Dakar, lors du 41è congrès du Collège Ouest Africain des Médecins (COAM). (ci-dessous photos)

La cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire général du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales, Dr. Mama Koumaré, de son homologue de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr. Drissa Diallo, du Représentant de l’Université des Sciences, Techniques et Technologies de Bamako, Pr. Mahamadou Diakité, etc.

De toutes spécialités médicales confondues, 22 médecins maliens ont été intronisés, après une sélection rigoureuse en novembre 2017 à Dakar, lors du 41è congrès du Collège Ouest Africain des Médecins (COAM), communément appelé West Africain College of Physicians (WACP). « Nous sommes désormais reconnus par tous les pays membres du COAM et pourrons comme nos pairs contribuer au rayonnement de la médecine en Afrique de l’Ouest. », a rappelé le Président de la section malienne du collège, Pr. Toumani Sidibé, dans son intervention.

COAM : Vision, mission et objectifs

Le COAM/WACP créé en 1976, est constitué des professionnels de spécialités médicales : Médecine communautaire/santé publique, Médecine de famille, médecine interne, médecine de laboratoires, pédiatrie, Psychiatrie. Aux dires de sa Présidente, Pr Houenou-Agbo Yveline, cette institution spécialisée de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) dans les pays de la CEDEAO, avait démarré avec 5 pays anglophones (Nigeria, Ghana, Gambie, Liberia, Sierra-Leone). Elle compte, de nos jours, 13 pays suite à l’adhésion des 8 pays francophones, entre autres la Côté d’Ivoire, le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée Conakry, le Mali, le Togo et le Niger, ajoute-t-elle.

Le COAM/WACP a pour mission d’améliorer la santé de la population de l’Afrique de l’Ouest par l’excellence de la formation de médecins spécialités, la fourniture de soins de santé de qualité, la recherche pertinente en matière de promotion de la santé. Il vise à promouvoir la formation professionnelle, l’éthique et la moralité des médecins dans la pratique professionnelle en Afrique de l’Ouest, en vue de contribuer à la promotion de la santé et à la qualité des soins en Afrique de l’ouest.

« Le collège identifie et regroupe les médecins spécialistes de la CEDEAO en tenant compte de leur formation de leurs qualifications et de leurs expériences ; il conseille et assiste les gouvernements, l’OOAS, et d’autres organisations compétentes sur des questions relatives à la formation, à la promotion de la santé, aux soins de la santé et à la recherche en Afrique de l’Ouest. », a déclaré la Présidente du Collège, en présence de nos autorités. Par ailleurs, le collège développe des partenariats avec les organismes appropriés qui encouragent et fournissent des appuis pour la réalisation de ses objectifs, publie des livres, des revues et d’autres documents scientifiques pouvant être utiles à l’appui de ses activités.

Le Secrétaire général du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales, Dr. Mama Koumaré a souligné, lors de son intervention, que la mission du collège correspondait parfaitement à la vision de son département. Dans un monde de compétition, il n’y a plus de place pour la médiocrité, surtout dans votre domaine, celui de la santé, l’intégration progressive de l’Afrique constitue le socle du développement de notre continent, reconnait-il.

Au nom du ministre de la Santé et des Affaires Sociales, il leur a adressé toutes ses félicitations et les rassure du soutien de son département. « Le ministre de la Santé et des Affaires Sociales adhère pleinement à l’objectif de votre collège, c’est pour cela que nous soutenons, l’adhésion des spécialistes de la santé du Mali au Collège Ouest Africain des Médecins communément connu sous le nom de West Africain College of Physicians (WACP) », a-t-il conclu.

Pin It

Commentaires fermés