DDR : Les groupes armés non signataires enfin pris en compte

Soumeylou Boubeye Maïga a déclaré que la question des anciens combattants était désormais résolue. « Nous avons résolu une question qui a longtemps fait débat. En effet, le consensus a été obtenu sur les critères d’intégration dans les différents corps [armés, ndlr] et sur les principes d’éligibilité au programme de réinsertion », a ainsi annoncé le Premier ministre malien.

Le redéploiement des forces armées, dans le cadre du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), sera ainsi effectif d’ici la fin du mois de mai prochain. Le volet Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), qui concernait initialement seulement les groupes armés signataires de l’accord de paix, sera élargi « aux groupes armés non-signataires de l’accord », ainsi qu’aux « éléments de groupes d’autodéfense qui renoncent à la violence », a souligné le Premier ministre

Pin It

Commentaires fermés