Financement des marchés publics : Des attestations de reconnaissances remis aux 10 cadres et agents des établissements bancaires et financier formés

IC1

Sur le thème : « caution et financement des entreprises dans le cadre de la passation et de l’exécution des marchés publics au Mali au regard du nouveau code des marchés publics du 25 septembre 2015 », la société International Consultant for Procurement (ICP-SARL) a organisé du 15 au 18 mai 2017, un séminaire de formation à l’endroit de 10 cadre et agents financiers.

La formation s’est déroulée à la Maison du Partenariat Angers Bamako. Intervenue dans le but de combler l’insuffisance et le manque de maitrise dans le financement des marchés publics, elle a eu donc pour objectif d’appréhender les principes de base qui gouvernent les marchés publics ; de comprendre le processus de passation des marchés publics de fournitures, travaux et de prestations intellectuelles au regard du nouveau code des marchés publics du 25 septembre 2015 ; de permettre aux participants de maitriser l’exécution des différents types de marchés en rapport avec les garanties exigées à chaque étape du processus de passation et d’exécution du marché.

De même, évaluer en toute sécurité le risque de financement des marchés publics en cas de cotraitance et de sous-traitance et savoir communiquer et comprendre les requêtes formulées par le candidats, soumissionnaires, attributaires et titulaires des marchés publics.

Pour atteindre les objectifs formules, 7 modules ont été dispensés par deux formateurs experts notamment M. Mathieu Gnoleba Meguhe DG d’ICP-SARL et de M. Souleymane Fomba anciens directeur des affaires juridiques et contentieux et inspecteur général de la BNDA.

Ils sont entre autres : la définition, les principes fondamentaux et terminologies des marchés publics ; nouveau cadre juridique et institutionnel des marchés publics au Mali ; rappel sommaire du processus de passation des marchés de fournitures, travaux et prestations intellectuelles ; dispositions importantes à connaitre et à prendre en compte par le banquier ou le financier dans l’examen de la requête de mise en place des garanties demandées par l’entreprise dans le cadre des marchés publics.

En outre, nous pouvons citer d’autres comme : garanties requises lors du processus de passation, d’exécution et de réception du marché publics ; nantissement du marché ; modalités de paiement à l’international.

« Nous avons des retours qui sont des retours très positifs ; la preuve est que tous ceux que nous formons ont soit des promotions à l’interne ou à l’extérieur. C’est tout cela qui nous conforte réellement… » a martelé M. Mathieu Gnoleba

La cérémonie de clôture ce jeudi 18 mai 2017 a été sanctionnée par la remise d’attestations aux différents participants.

Rappelons que la société International Consultant for Procurement (ICP-SARL) créée en 2008, est le premier cabinet en Afrique au sud du Sahara spécialisé exclusivement dans le domaine des marchés publics et privés, offrant des séries de prestations dans tous les aspects de la commande publique.

Ansary/malinet.net

IC7

IC6

IC5

IC4

IC3

IC2

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>