Frontière Mali Guinée: Des agents des Douanes sont soupçonnés de trafique de produits Pharmaceutiques.

Le poste frontière de Kouremale sépare le Mali, de la Guinée. On peut même dire que c’est un poste stratégique dans le dispositif de répression des douanes du Mali. La semaine dernière déguisée en paysan un de nos reporters a pu constater de visu que des Gabelous s’adonnent à des pratiques peu orthodoxes. La ville de Kouremale est située à 127 kms de la ville de Bamako. Elle relève de la commune rurale de Benkady.
En effet ce poste frontière fait face à tout genre de trafique. Actuellement les produits qui passent frauduleusement à travers cette porte d’entrée sont les médicaments, la drogue, le chanvre indien. A en croire notre Reporter ce busness de produits surtout pharmaceutiques est pratiqué par des commerçantes c’est-à-dire des grandes dames avec la complicité de certains agents des douanes.
Notre source précise que ces dames font passer la marchandise sans crainte à cause du copinage qui les lie à certains gabelous. Pire selon certains témoins qui ont préféré garder l’anonymat des agents seraient directement impliqués dans ce trafique.
Alors question le chef de bureau des douanes de Kouremale l’inspecteur Traoré est-il réellement au courant de cette pratique qui porte gravement atteinte à l’économie de notre pays ? La question reste poser. Le trafique a pris de l’ampleur depuis que l’inspecteur Ibrahim Condé a été muté.
Des habitants très remontés n’ont pas épargné non plus les flics et les pandores qui campent au niveau du poste frontière. Ils affirment que ces forces de sécurité au lieu de sécuriser la population ont érigé le racket en système. Ils font rarement des patrouilles assure cet élu de la localité les yeux rouges de colère.
Dans ce contexte de guerre asymétrique le moindre faux pas peut être un cauchemar mortel.

Siramakan KEITA

Carrefour 

Pin It

Commentaires fermés