Honorable Amadou Thiam, president de l’ADP-MALIBA: ” L’ADP ne s’inscrira pas dans la logique de certains signataires qui veulent un Etat dans un autre Etat “

HONORABLE-AMADOU-THIAM-PRESIDENT-PARTI-ADP-MALIBA-depute-assembleC’est au cours d’un atelier de formation, organisé à l’intention de la jeunesse du parti sur le thème pouvoir et leadership que le président de l’Alliance pour la démocratie et la paix (ADP-Maliba) a indiqué la position de son parti sur la loi relative au code des collectivités. Il a prévenu que ” L’ADP ne s’inscrira pas dans la logique de certains signataires qui veulent un Etat dans un autre Etat “

Sur le code des collectivités qui divise présentement majorité et opposition, le président de l’Alliance pour la démocratie et la paix (ADP-Maliba) s’est prononcé. Pour lui, c’est le texte initial qui posait problème, mais en guise d’anticipation du problème l’ADP-Maliba a concerté ses députés pour prendre une position commune afin d’éviter la partition du pays en proposant au texte initial des amendements.

A en croire l’honorable Thiam tant que l’Assemblée nationale sera consultée sur la question du Nord, elle ne cautionnera jamais la partition du pays. “Même en étant membre de la majorité présidentielle, si une loi va à l’encontre de l’intérêt de la nation, les députés ADP ne la voteront pas”.

Cependant, ajoutera le président, l’ADP ne s’inscrira pas dans la logique de certains signataires de l’accord qui entretiennent le flou concernant la définition des autorités intérimaires, qui veulent un Etat dans un autre Etat.

Boubacar Bah, le président des jeunes de l’ADP-Maliba, a remercié le président du parti, le comité exécutif et le directeur de l’école du parti, Kalifa Aba Dicko, pour cette initiative qui entre dans la bonne organisation des jeunes autour de l’idéal d’éveil citoyen, le renforcement des capacités de la jeunesse du parti.

Pour Boubacar Bah, l’atelier n’avait d’autre but que de former les jeunes à servir le parti et leur permettre d’être outillés face aux nombreux défis qui les attendent en matière de bonne gouvernance, de pouvoir et de leadership. Il a appelé les jeunes à rester soudés pour le progrès et la réussite du parti.

Comme le disait Henry Ford “se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite”.

Zoumana Coulibaly

L’indicateur du renouveau

Pin It

Commentaires fermés