Hopitaux : Mot d’ordre de grève suspendu au CHU-GT

DOGO

Suite aux négociations engagées par le ministre de tutelle, le comité syndical du Centre hospitalier universitaire (CHU-GT) a suspendu son mot d’ordre des 3 et 4 octobre. Il invite ses militants à se rendre au travail.

Le mot d’ordre grève du comité syndical du CHU-Gabriel Touré des 3 et 4 octobre a été suspendu au sortir de la rencontre de conciliation entre le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et les syndicalistes.

Le comité  syndical national des agents de santé et de la promotion féminine de l’hôpital GT soutient que cette suspension de mot d’ordre est motivée, entre autres, par la situation difficile du pays, les efforts consentis par les négociateurs et l’engagement du MSHP à prendre en compte les préoccupations des travailleurs de l’hôpital et l’accord de principe sur les six points de revendications du cahier de charges. Notons que les 20 et 21 septembre derniers, le SNS-AS-PF du CHU-GT observait une grève de 48 h.

Les points de revendications portaient, entre autres, sur l’exécution, en vue de leur extinction définitive, des protocoles d’accord signés par le département de la Santé et le comité syndical du CHU-Gabriel Touré notamment celui de 4 février 2016, la suspension du virement des primes de garde, l’abrogation de la décision n°0132/DG/CHU-GT du 23 août 2016 portant licenciement abusif de deux agents contractuels de l’hôpital, la dotation du service de kinésithérapie en matériels adéquats pour son bon fonctionnement.

L’Indicateur du Renouveau

Pin It

Commentaires fermés