Initiative sécuritaire : Policiers et chauffeurs de taxi coopèrent pour lutter contre l’insécurité

policeml_326941874_221682791

Policiers et chauffeurs de taxi ont décidé de coopérer pour lutter contre l’insécurité. Des numéros verts sont désormais disponibles pour permettre aux taxis de dénoncer tout passager suspect.

Pour le commissaire de police Abdramane Alassane, secrétaire général du syndicat national de la police, le concours des conducteurs de taxi peut permettre d’anticiper les actions des terroristes.
« On veut avoir l’appui du syndicat des taxis parce que, pour qui le sait aujourd’hui, la plus part des usagers empruntent les taxis pour leur propre sécurité et c’est le confort aussi. Dans le taxi tu peux dissimuler beaucoup de chose et passer inaperçu aussi .Donc c’est des gens qui peuvent nous épauler à endiguer l’insécurité. Parce que s’ils prennent les malfrats, parce qu’ils sont toujours soit au début soit à la fin des commissions des infractions, parfois ils amènent les malfrats là au lieu de l’action.

Parfois c’est quand ils finissent les opérations qu’ils empruntent les taxis pour les déposer. Donc, eu égard a cette position quand ils soupçonnent certains usagers ils peuvent facilement communiquer leur position aux forces de sécurité qui sont plus proches d’eux. C’est compte tenu de cette situation que nous on a eu à leur donner les numéros, tous les numéros de toutes les unités de police y compris les numéros verts qui sont gratuits », a-t-il expliqué au micro de Studio Tamani.

L’Indicateur du Renouveau

 

Pin It

Commentaires fermés